Alexander LIPPISCH

Alexander LIPPISCH

0

Drapeau Allemagne

  • Nom : Lippish
  • Prénom : Alexander
  • Année de vie : 1884-1976
  • Nationalité : Allemagne
  • Constructeur associée : 

Histoire

Alexander Lippish : le génie de l’aérodynamisme et de l'aile volante

Alexander LippishAlexander Lippish marquera durablement l’histoire de l’aviation notamment pour ses travaux sur l’aérodynamique et sa contribution à l’élaboration des vols supersoniques.

La naissance d’une vocation 

C’est en 1894, à Munich qu’Alexander Martin Lippisch vint au monde. Fils d’artiste, il prévoyait cependant de suivre les traces de son père et d’intégrer l’école de l’art lorsque la première guerre mondiale éclata. Le premier conflit mondial lui donnera l’occasion de voler en tant que cartographe aérien entre 1915 et 1918.

Cependant, dés l’âge de quinze ans son intérêt pour le domaine de l’aviation se manifeste alors qu’il assiste en 1909 à une démonstration de vol d’Orville Wright. Ce jour là, un ingénieur venait de naître. En effet, Orville Wright venait d’allumer en Lippisch une flamme qui restera vivace les 67 années qui vont suivre et faire de lui l’un des meilleures contributeur au développement de l’aérodynamique.

Après la première guerre mondiale, Lippisch travailla durant quelques temps pour la société Zeppelin et c’est à ce moment qu’il s’est intéressé au principe de l’avion sans empennage ou aile volante. C’était le commencement d’un programme de recherche qui aboutit à une cinquantaine de
projets durant les années 20. Ces recherches lui valurent une réputation croissante durant les années 30. Grâce à cette dernière, Lippisch sera nommé directeur de la société RRG (Rhön-Rossitten Gesellschaft), un groupe de recherche spécialisé dans les planeurs. En effet durant cette époque, la recherche sur les avions à moteur était interdite aux allemands par le traité de Versailles.

Du planeur à l’avion supersonique 

Les recherches de Lippisch permirent le développement d’une série de planeurs numérotée Storch I à Storch IX entre 1927 et 1933. Bien que ces derniers furent ignorés tant par le gouvernement que par les industriels privés, c’est cette série de planeurs qui va l’amener à s’intéresser au développement des avions à ailes delta. Recherches qui donneront naissance à la série Delta (I à V), développée de 1931 à 1939.

Cependant, la crise économique des années 30, puis l’arrivée d’Hitler au pouvoir en Allemagne va profondément changer la donne. En effet, dés 1939, sur ordre du ministère de l’aviation, Lippisch et son équipe furent amenés à travailler aux côtés de Messerschmitt dans l’élaboration de chasseurs à très grande vitesse. C’est ainsi que sera développé le Messerschmitt Me 163 Komet, un avion doté de moteur fusée descendant directement d’un projet de recherche (l’avion Ente) que Lippisch menait en parallèle au développement des séries de planeurs.

C’est à partir de 1943, que Lippisch va se concentrer sur les défis techniques posés par les vols à haute vitesse. Et ses travaux sur les ailes delta vont lui permettre de développer un avion supersonique, le Lippisch P13. Cela dit, le projet restera au stade expérimental (DM-1) à cause de la guerre. Néanmoins ses travaux vont susciter l’intérêt des Etats-Unis.

Un nouveau départ pour les Etats-Unis

En 1945, l’Allemagne nazie s’effondre. De ce fait, bon nombre de savants allemands seront capturés par les alliés. Lippisch, va faire partie des quelques 1600 ingénieurs et scientifiques capturés par les américains et y voit l’opportunité d’une nouvelle carrière, d’un nouveau départ. Ses travaux et ses connaissances matière de conception d’ailes d’avion, lui vaudra un droit d’entrée aux Etats-Unis et va collaborer avec la société Convair qui va investir des sommes considérables dans le développement de bombardier d’un genre nouveau. Cette collaboration donnera naissance aux :
– XF-92, premier avion à aile delta supersonique dont le premier vol aura lieu en 1948,
– F-102 Delta Dagger qui servira jusqu’en 1976,
– F-106 Delta Dart qui restera en service jusqu’en 1988.

Naturalisé américain en 1956, Alexander Lippisch mourra en 1976, à l’âge de 82 ans en Iowa. Aujourd’hui encore, le nom de Lippisch demeure un nom respecté dans le domaine de l’aviation.

Autres biographies

0
Sir Geoffrey de Havilland est à considérer au même titre que les frères Wright comme l'un des précurseurs de l'aéronautique. De ses débuts à la "Crystal Palace...

0
Né dans une riche famille de planteurs de Kediri, à Java, Anthony FOKKER s'enthousiasme pour l'aviation vers 1910, année où il apprend à piloter...

0
Il est des noms comme ça qui à priori ne disent pas grand-chose, même aux passionnés d’aviation. Sidney Camm est de ceux-ci, et ce...
Max
Un amoureux de l'aviation comme les autres, vouant une véritable passion pour le F-14 Tomcat et en particulier l’escadrille "Jolly Rogers" à la tête de mort... C'est peut-être pour cela que je suis en charge des crashs !?