Liste des missiles FOX-2

Liste des missiles FOX-2

0
un iris-T

On retrouve dans cette liste les missiles à courte portée les plus répandus ou les plus importants historiquement. Pour chaque missile, on retrouve les caractéristiques de la version la plus représentative. Ce n’est pas forcement la première version, ce qui explique les possibles différences de date de mise en service du missile et de la version évoquée. L’absence de nom de version signifie que le missile n’en possède qu’une. Les données numériques sont indicatives est soumise à des variation selon le mode de calcul, la précision, et la source.

Nom : AIM-4 Falcon (FOX-2) deux AIM-4 falcon , on peut voir aussi sous l'avion en blanc , la version a tête nucleaire l'AIM-26.
Code OTAN:
Pays : USA
Constructeur : Hughes
Mise en service : 1956
Nombre produit : +40 000
Avion porteur : F-101, F-102, F-106, F-4, J-35
En deux mots : Premier missile opérationnel, il était peu manœuvrant et devait absolument toucher la cible pour exploser, ce qui le rendait peut efficace contre les chasseurs.
Au combat : 5 avions furent abattus par des AIM-4 Falcon au Vietnam et plusieurs furent utilisés contre des cibles terrestres émettant de la chaleur.
Version Année Longueur Envergure Diamètre Masse Portée Charge Vitesse Prix
AIM-4C 1956 2 m 51 cm 16 cm 54 kg 9,7 km 3,4 kg Mach 3 386 000 $

 

Nom : AIM-9 Sidewinder AIM-9 sur une aile repliée de F-18
Code OTAN:
Pays : USA
Constructeur : Raytheon
Mise en service : 1956
Nombre produit : 110 000
Avion porteur : La quasi-totalité des chasseurs occidentaux
En deux mots : Missile de combat à courte portée de référence. Malgré qu’il ait fêté ses 50 ans, de nouvelles versions sont encore en cours de développement.
Au combat : Il participa aux guerres du Vietnam, du détroit de Taïwan, des Malouines, Iran-Irak, Indo-pakistanaise, du Golfe, Israélo-arabe. En tout plus de 270 avions furent abattus par des Sidewinder.
Version Année Longueur Envergure Diamètre Masse Portée Charge Vitesse Prix
AIM-9X 2003 3 m 44 cm 12,7 cm 85 kg 15 km 9 kg Mach 2,5 262 000 $

 

Nom : K-13 K-13
Code OTAN: AA-2 atoll
Pays : URSS
Constructeur : Su-27
Mise en service : 1960
Nombre produit :
Avion porteur : MiG-19, MiG-21, MiG-23, Su-17, Su-20, Su-22, Su-25, J-6, L-39
  En deux mots : Copie d’un AIM-9 non explosé retrouvé dans la queue d’un MIG-17 chinois, il n’eut ni les performances, ni la longévité de son géniteur américain.
Au combat : Il fut utilisé sans grand succès par les pilotes de MIG-21 nord-vietnamiens pendant la guerre du Viêt Nam.
Version Année Longueur Envergure Diamètre Masse Portée maximale Charge explosive Vitesse max Prix
R-13M 2,83 m 63,2 cm 12,7 cm 90 kg 8 km 7,4 kg Mach 2,5

 

Nom : R-40 (FOX-2) un R-40 dans sa version FOX-2
Code OTAN: AA-6 Acrid
Pays : URSS/russie
Constructeur : Vympel
Mise en service : 1970
Nombre produit :
Avion porteur : MiG-25, MiG-31
En deux mots : Missile à moyenne portée développé pour équiper les intercepteurs trisoniques MiG-25 Foxbat puis MiG-31 Foxhound. La version FOX-2 donne à ce missile une capacité « tire et oublie ».
Au combat : Un F/A-18C américain a été probablement abattu par un MiG-25 irakien en 1991. Même sort pour un drone MQ-1 Predator en 2002. On ne sait pas s’il s’agissaient de versions FOX-1.
Version Année Longueur Envergure Diamètre Masse Portée Charge Vitesse Prix
R40TD 1970 5,98 m 1,45 cm 31 cm 450 kg 60 km 70 kg Mach 4,5

 

Nom : R-73 un missile Vympel R-73
Code OTAN: AA-11 Archer
Pays : URSS/russie
Constructeur : Vympel
Mise en service : 1982
Nombre produit : 15 500
Avion porteur : la quasi totalité des avion russes, chinois, indiens…
En deux mots : Descendant de plusieurs générations de missiles à infrarouge soviétiques, il est considéré par de nombreux spécialistes comme le meilleur missile à courte portée au monde.
Au combat : 2 Cessna 337 abattus par des MiG-29 cubains en 1996. Un certain nombre, 2 ou 3 selon les sources, de MIG-29 érythréens abattus par des Su-27 éthiopiens.
Version Année Longueur Envergure Diamètre Masse Portée Charge Vitesse Prix
R-74M 2009 2,92 m 51 cm 17 cm 106 kg 40 km 8 kg Mach 2,5

 

Nom : R-27 (FOX-2) R-27 sous SU-27
Code OTAN: AA-10 alamo
Pays : URSS/russie
Constructeur : Vympel
Mise en service : 1983
nombre produit :
Avion porteur : Su-27, Su-30, Su-33, Su-34, Su-35, MiG-29, MiG-23, Yak-141, PAK FA
En deux mots : Missile à longue portée de base monté sur les chasseurs soviétiques, décliné en de nombreuses versions, dont deux à guidage infrarouge pour diminuer la charge de travail du pilote au prix d’une perte d’efficacité.
Au combat : Un B-52G endommagé par un MiG-29 irakien durant la guerre du Golfe (non confirmé). Un MiG-29 érythréen endommagé avant de s’écraser, suite à un tir de Su-27 éthiopien en 1999. On ne sait pas s’il s’agissaient de versions FOX-1 ou 2.
Version Année Longueur Envergure Diamètre Masse Portée Charge Vitesse Prix
R27ET 1990 4,78 m 77,2 cm 23 cm 348 kg 120 km 39 kg Mach 4,5

 

Nom : R-550 Magic II Magic II sur l'aile d'un Mirage F-1
Code OTAN:
Pays : France
Constructeur : MATRA puis MBDA
Mise en service : 1986
Nombre produit :
Avion porteur : famille Mirage, F-16, MiG-21, MiG-23, F-8, Jaguar, Super Étendard, Rafale, Hawk
  En deux mots : Descendant du Magic I, il était le missile à courte portée de base de l’armée française. Malgré l’arrivée du MICA-IR, il est encore utilisé sur de nombreux Mirage.
Au combat : Un F-16 turc abattu par un Mirage 2000 grec en 1996 suite à un de nombreuses intrusions turques dans l’espace aérien grec.
Version Année Longueur Envergure Diamètre Masse Portée Charge Vitesse Prix
1986 2,75 m 66 cm 15,7 cm 89 kg 15 km 12,5 kg Mach 2,7

 

Nom : PL-9 pl9
Code OTAN:
Pays : Chine
Constructeur : EOTDC
Mise en service : 1989
Nombre produit :
Avion porteur : J-11, J-8, J-10, JF-17
En deux mots : Ce missile chinois à courte portée est le plus efficace connu à ce jour. Il se base notamment sur le Python 3 israélien mais reprend des éléments de l’AIM-9.
Au combat :
Version Année Longueur Envergure Diamètre Masse Portée Charge Vitesse Prix
PL-9C 2,99 m 85 cm 16 cm 121 kg 15 km 11,8 kg Mach 3+

 

Nom : AIM-132 ASRAAM missile-ASRAAM
Code OTAN:
Pays : Royaume-Uni
Constructeur : MBDA
Mise en service : 1998
Nombre produit :
Avion porteur : Tornado, Harrier, F/A-18, Typhoon, F-35 (UK, prévu)
En deux mots : Destiné à l’origine à remplacer l’AIM-9, dont il partage le montage, ce qui lui permet de lui être facilement substitué. Il perd de nombreux contrats face à l’Iris-T allemand.
Au combat :
Version Année Longueur Envergure Diamètre Masse Portée maximale Charge explosive Vitesse max Prix
1998 2,9 m 45 cm 16 cm 88 kg 20 km 10 kg Mach 3+ 200 000 $

 

Nom : MICA (FOX-2) MICA-IR en bout d'aile de rafale
Code OTAN:
Pays : France
Constructeur : MBDA
Mise en service : 2000
Nombre produit :  +2 600
Avion porteur : Rafale, Mirage 2000
  En deux mots : Missile conçu sur mesure pour le Rafale, il est dit polyvalent. Il est donc en principe aussi efficace que les autres missiles de cette liste à courte portée, mais peut concurrencer l’AIM-120 à moyenne portée.
Au combat :
Version Année Longueur Envergure Diamètre Masse Portée Charge Vitesse Prix
MICA-IR 2000 3,1 m 56 cm 16 cm 112 kg 60 km 12 kg Mach 4  590 000 €

 

Nom : IRIS-T un iris-T
Code OTAN:
Pays : Allemagne
Constructeur : Diehl
Mise en service : 2005
Nombre produit : +4 000
Avion porteur : Typhoon, Tornado, F-4, F-16, F-18, Gripen
En deux mots : Développé en partenariat avec d’autres pays d’Europe, il est destiné à remplacer l’AIM-9, dont il partage le montage, ce qui lui permet de lui être facilement substitué. Il est aussi inspiré des R-73 récupérés en Allemagne de l’est. Il a un certain succès à l’export.
Au combat :
Version Année Longueur Envergure Diamètre Masse Portée Charge Vitesse Prix
2005 3 m 35 cm 12,7 cm 87 kg 15 km 11,5 kg Mach 3 400 000 €

 

Nom : Python 5 le dernier né de la famille de Rafael, le python 5
Code OTAN:
Pays : Israel
Constructeur : Rafael
Mise en service : avant 2006
Nombre produit :
Avion porteur : F-15, F-16, F/A-18, F-5
En deux mots : Descendant de la longue lignée des ShafRir/Python, il possède pas moins de 18 surfaces de contrôle, le rendant très maniable.
Au combat : Deux drones du Hezbollah abattus par des F-16 en 2006
Version Année Longueur Envergure Diamètre Masse Portée Charge Vitesse Prix
3,1m 64cm 16cm 103,6kg 20km 11kg Mach4

 

Autres parties du dossier

Explorez l'ensemble du contenu du dossier...


Autres dossiers à consulter

0
De nombreuses femmes participèrent à l'effort de guerre durant la WWII. Une partie d'entres elles, pilotes amateurs ou non, rejoignirent l'unité des WASP, Women Airforce Service Pilots, et réalisèrent des missions définies à l’époque comme secondaire mais néanmoins vitales pour l'USAF.

0
Bien avant le  premier survol de la Grande Bretagne par un aéronef ennemi mais dans la perspective d’une possible attaque aérienne, les autorités britanniques...

0
L’année 2015 fut ponctuée de divers évènements commémorant la fin de la Deuxième guerre mondiale il y a déjà 70 ans. Parmi les chapitres...
Thibaut
Je tien d’abords a remercie mes amis du forum (ou je réponds au pseudo de phenix) qui m’ont aidé dans mes rédactions. Pour ma part, ma passion de aviation (surtout les appareils de combat moderne) ma poussé à quitter l’Ardèche pour une entrer dans une école d’ingénieure aéronautique a Toulouse.