Typologie des appareils

Typologie des appareils

0

Retrouvez ci-dessous la liste de toutes les configurations possibles d’un appareil à voilure fixe (hormis les hélicoptères, à voilure tournante)  :

[starlist]

[/starlist]

Le monoplan

Forme la plus classique et la plus répandue des avions à partir de la fin des année 30. L’avion a une aile unique, reliée au fuselage. Cette configuration commence à supplanter les biplans. Elle est plus aérodynamique et permet d’accroître les performances, même si elle s’accompagne d’une diminution de la surface alaire et d’une certaine perte de maniabilité.

Ex : Polikarpov I-16

Le biplan

Forme principalement utilisé durant la Première Guerre Mondiale et jusqu’aux années 30. Deux ailes parallèlles permettent à l’avion de doubler la surface alaire sans augmenter l’encombrement général de l’avion et sans avoir besoin de trop longues ailes, dont la solidité aurait été problématique à l’époque. Les deux « plans » sont généralement relié par des poutres, qui améliore la robustesse de l’avion mais engendre une forte trainée. Les monoplans les supplantent quelques années avantla Seconde Guerre Mondiale.

Ex : De Havilland D.H.82 Tiger Moth

Le sesquiplan

Transition finale entre le biplan et le monoplan avec une aile inférieure sensiblement plus petite comparée à l’aile supérieure. Plusieurs modèles d’avions utilisèrent cette configuration pendant les années vingt et trente

Ex : Fiat CR.42 Falco

Le bipoutre

Par rapport aux avions normaux, tous les bipoutres se ressemblent, même si les raisons de cette configuration snt différentes : choix d’une propulsion bimotrice, choix d’un armement lourd placé dans le nez, profil aérodynamique plus performant, choix de postes d’observation dégagés, etc…

Ex : De Havilland D.H.112 Venom

L’asymetrique

L’avion asymétrique ne repose donc pas sur une forme traditionnelle et élégante du profil. Dans cette configuration un ou plusieurs éléments (groupe moteur, poste de pilotage, empennage, …) ne sont centré sur l’appareil. Cette forme complexe permet d’offrir notamment une visibilité accrue, mais demande une mise au point plus délicate.

Ex : Blohm und Voss Bv 141 Assymmetric

Le fuselage jumelé

Cette configuration consiste à assembler deux appareils monoplans avec leurs deux fuselages distincts mais gardant tout ou partie de leurs fonctionnalités. Cette « soudure » permet d’obtenir un avion deux fois plus puissant qu’un modèle existant.

Ex : North American F-82 (P-82) Twin Mustang

L’hydravion

Cette configuration consiste à réaliser un avion ayant la capacité de se poser (amerrir) ou de décoller sur l’eau. L’hydravion est muni de flotteurs qui remplacent les roues d’un avion classique. Le fuselage des gros hydravions s’assimile à la coque d’un bateau ce qui leur permet de flotter.

Ex : Heinkel He 115

L’ekranoplan

Un ekranoplan (russe : littéralement  »avion d’écran ») est un véhicule ressemblant à un avion, mais fonctionnant seulement selon le principe de l’effet au sol. Il peut décoller et être utilisée sur l’eau (grands lacs, deltas fluviaux, eaux abritées du littoral, archipels, eaux abritées au large) et sur terre au-dessus de surfaces planes comme les petits fonds et les terres humides, la glace et la neige. Son avantage réside dans sa mise en oeuvre pour le transport de passagers et de fret.

Ex : Alekseyev A-90 Orlyonok

 

Autres parties du dossier

Explorez l'ensemble du contenu du dossier...


Autres dossiers à consulter

1
Lorsque l'on s'intéresse à l'histoire aéronautique française, on entend très vite parler de l'Aviation Populaire, sans forcément savoir de quoi il s'agit. Voici donc...

0
Vous devez retrouver à quels appareils, de tout type et de toutes époques, sont les parties photographiées en "close-up". Cochez pour chacune des questions posées,...

0
Même si les forces aériennes suédoises et canadiennes se font plus discrètes que d'autres, elles restent toutes deux de grandes armées de l'air. Comme...
Passionné d'aéronautique et formateur en Web et PAO, il est le fondateur, en 1999, de l'encyclopédie de l'aviation militaire www.avionslegendaires.net. Administrateur et rédacteur en chef du blog, il vous fait partager ses avis et coups de coeur (ou de gueule) sur l'actualité aéronautique.