Le Fighter Command pendant la Bataille d’Angleterre

Le Fighter Command pendant la Bataille d’Angleterre


Episode capital de la Seconde Guerre mondiale, la Bataille d’Angleterre a vu s’affronter deux armadas aériennes pour le contrôle de l’espace aérien de la Manche et du sud de l’Angleterre, prémices indispensables à une invasion de la Grande-Bretagne par les troupes allemandes.

Ce dossier a pour objectif de faire un point le plus complet et le plus clair possible sur l’organisation du Fighter Command pendant cette période. En effet, c’est sur ce « command » que l’essentiel de la pression s’est exercée et ce sont les pilotes de chasse anglais, les « so few« , qui sont montés, jour après jour, se battre à un contre dix dans le ciel de cet été 1940.

Voici l’ensemble des parties de ce dossier complet sur le fonctionnement du Fighter Command durant la Bataille d’Angleterre…

Sommaire du dossier

Explorez l'ensemble du contenu du dossier...
Origines du Fighter Command

Origines du Fighter Command

La Royal Air Force a été créée le 1er avril 1918, par la fusion du Royal Flying Corps - RFC (composante terrestre) et du Royal Naval Air Service – RNAS (composante navale), devenant ainsi la première armée de l’air indépendante au monde. En 1940, son organisation la divise en différents « Commands » : le Bomber Command (bombardement), le Coastal...
Répartition du territoire : Group & Secteur

Répartition du territoire : Group & Secteur

Les Groups Au niveau du Fighter Command,  le territoire britannique était divisé en quatre "Groups " qui  couvraient l'ensemble du Royaume-Uni : chaque Group possédait un aérodrome où était situé son quartier général de Group , qui était équipé d’une « salle des opérations de Group  »,  et était composé d’un certain nombre de secteurs. Liste des...
Structure opérationnelle du Fighter Command

Structure opérationnelle du Fighter Command

Le Fighter Command était structuré en Squadrons (Sqn) divisés en Flights . Un Flight pouvait être composé de 3 à 6 appareils et un Squadron pouvait contenir 3 ou 4 Flights . Ainsi, un Squadron pouvait être composé de 12 à 16 appareils. Cette division est utile en cas de combat afin de pouvoir manœuvrer les appareils en différents groupes fa...
Squadron Alerte !

Squadron Alerte !

Quand un raid ennemi était signalé (radar de la home chain , observateurs au sol utilisant des jumelles et des amplificateurs acoustiques), l’information était envoyée à Stanmore, à la salle d’opération principale du Fighter Command ou elle était filtrée et triée, puis dirigée vers le Group concerné (selon la situation géographique), qui lui-même pré...
La détection : le radar et les autres systèmes

La détection : le radar et les autres systèmes

Les installations de radar utilisées en 1940 ne présentaient pas d’énormes performances mais permirent une détection suffisamment avancée des raids ennemis pour pouvoir en organiser l’interception dans la plupart des cas. Sous le nom de Chain Home , des antennes de détection avaient été construites le long des côtes sud et est de Grande-Bretagne. Des groupes ...
Le 11 group au cœur de la bataille

Le 11 group au cœur de la bataille

Le plus fort de la Bataille d’Angleterre porta sur le 11 Group , vu sa proximité des bases allemandes et aussi vu qu’il protégeait Londres. Le quartier général  du 11 Group se trouvait à Uxbridge, à l’ouest de Londres. Un bunker souterrain, maintenant connu comme le « Battle of Britain bunker  » en était le centre nerveux et contrôlait les différents sec...
Air-Sea rescue

Air-Sea rescue

La défense d’une île nécessite le survol de ses abords et par conséquent de la mer. Donc, inévitablement, des équipages seront perdus en mer et il est nécessaire de disposer d’un système bien organisé afin de les secourir rapidement. Lors de la Bataille d’Angleterre, l’organisation du sauvetage en mer était insuffisante, tant qualitativement que quantitativem...
Les hommes du Fighter Command

Les hommes du Fighter Command

H. Dowding Né en 1882 en Ecosse, l’Air Chief Marshal Hugh Caswall Tremenheere Dowding a rejoint le Royal Flying Corps fin 1913 et a participé au premier conflit mondial comme commandant du 16 Squadron . Pendant l’entre-deux guerres, en tant qu’officier commandant du Fighter Command , il imagina et fit réaliser le système intégré de défense bas...

Autres dossiers à consulter

0
La naissance d'une unité aérienne de combat est toujours un évènement en soi. Depuis septembre 2015, l'US Army dispose d'une nouvelle formation aérienne destinée...

0
Au fil des conflits, les armées ont repoussé le combat aérien sur les vastes contrées maritimes. L'apparition de l'Aéronavale et de ces portes-avions a...

0
Les plus jeunes d'entre nous ne l'ont pas connu, mais durant 41 ans l'Allemagne fut coupée en deux, par une frontière administrative autant que politique...
Computer Support à l'Université de Namur (Belgique) Enseignant dans le Supérieur de Promotion Sociale Passionné d’aviation et pilote d'occasion

CONTENUS SIMILAIRES