À l’instar des services de police et de douanes les secouristes et sauveteurs n’ont pas mis longtemps à comprendre l’intérêt qu’ils pouvaient tirer des aéronefs. D’abord utilisés pour le transport sanitaire les avions se sont peu à peu muer en pompiers volants, notamment après la Seconde Guerre mondiale. Si les premiers appareils de lutte anti-feux de forêts étaient des amphibies et des hydravions ils furent rapidement rejoints par des avions terrestres. D’autres assurent des missions de reconnaissance, permettant depuis le ciel de repérer les fumées et départ de feux, tandis que d’autres assurent le commandement aéroporté.

Les hélicoptères sont entrés dans la danse à peu près à la même époque et là encore leurs rôles ont peu évolués au cours des années. En fait il y en a deux principaux. En premier la lutte anti-feux au moyens de réservoirs internes ou plus fréquemment de systèmes dits bambi buckets et en second l’évacuation sanitaire, c’est à dire le rôle d’ambulance volante que ce soit en accueillant ou non un médecin à bord en plus de la victime.

Aujourd’hui ces avions et hélicoptères sont pleinement entrés dans notre quotidien et même si un atterrissage d’hélicoptère en pleine ville, sur la pelouse d’un terrain de foot, ou sur le toit d’un hôpital est quelque chose de très impressionnant, cela ne surprend plus. Pas plus que de voir évoluer au ras des flammes des bombardiers d’eau luttant contre l’incendie.

Pour une meilleur lisibilité les services qui vous sont présentés ici, par pays, le sont uniquement pour ceux ayant une fonction étatique. Les services de secours et de lutte contre l’incendie rattachés à des collectivités territoriales n’y sont donc pas traités.

Vous aurez sans doute remarquer l’absence de pays puissants comme le Canada, la Chine, les États-Unis ou encore le Royaume Uni. Et cela s’explique par le fait que dans ceux-ci les services de secours et/ou de lutte contre l’incendie ne possèdent pas forcément d’aéronefs ou alors quand ils en possèdent ce sont des services locaux. De même pour la France les SAMU et sapeurs-pompiers ne sont pas traités car il s’agit de services départementaux.

Autres parties du dossier

Explorez l'ensemble du contenu du dossier...



Autres dossiers à consulter