Pour un pilote de chasse en difficulté, tirer sur la poignée du siège éjectable, c'est souvent le dernier moyen de sauver sa vie. Depuis son invention, le siège éjectable a sauvé la vie à plus de 10.000 pilotes.

Le siège éjectable, est certainement le meilleur ami des pilotes d'avions à réaction. C'est à la fois un procédé complexe et pas si récent, voici un dossier pour tout comprendre.

Sommaire du dossier

Explorez l'ensemble du contenu du dossier...
Histoire des débuts de l'éjection

Histoire des débuts de l'éjection

Dans les combats à basse altitude, le pilote court le risque d'être touché par les défenses antiaériennes. Lorsqu'il trouve un missile sol-air sur sa trajectoire, il dispose d'à peine une fraction de seconde pour réagir avant que son avion touché ne s'écrase.Il lui faut alors soit s'éjecter, soit percuter le sol avec son appareil. [one_third] [/one_third] [two_third_last] Autrefois, lorsque l...
Rôles et principes du siège éjectable

Rôles et principes du siège éjectable

Rôles du siège éjectable Tout d'abord permettre au pilote d'abandonner l'avion et de s'éloigner rapidement de la trajectoire de celui-ci. Préparer le pilote le plus rapidement possible à un atterrissage sous voile. Et on a vu récemment sur certaines vidéos que le temps est parfois compté... Mettre à la disposition du pilote des équipements de survie ....
L'éjection seconde par seconde

L'éjection seconde par seconde

Découvrez ci-dessous, au centième de seconde, les principales étapes déclenchées par le siège éjectable pour sauver la vie du pilote. Puis décomposez en entier la séquence des différentes actions ordonnées. [one_third] [/one_third][two_third_last] Chronomètre [starlist] 0.00 seconde : L'éjection commence lorsque le pil...
Composition du siège éjectable

Composition du siège éjectable

Un baquet réglable en hauteur et formant réceptacle pour le paquetage de survie. Véritable squelette du siège, il permet de ne pas disperser le pilote et son paquetage de survie tant que le parachute ne s'est pas ouvert. Un dossier formant réceptacle pour les parachutes sur les sièges les plus anciens (Martin Baker Mk4). Un appuie tête recevant le par...
Le fabriquant de siège éjectable : Martin Baker

Le fabriquant de siège éjectable : Martin Baker

Depuis plus de 50 ans, la firme Martin Baker  fabrique des sièges éjectables pour tous les appareils des armées de l'air du monde entier (sauf l'ex-URSS). Voici une galerie historique des sièges construits par cette entrepise qui peut se prèvaloir d'avoir sauvé, jusqu'à la fin de l'année 2002, précisemment 6.964 pilotes. Cliquez sur les modèle...

Foire aux questions sur le siège éjectable

[toggle title="Combien prend-on de «G» lors de l'éjection ?" state="open" ] Le pilote est soumis à rude épreuve, puisqu'il encaisse une accélération de 16G pour le Mk10, à 20G pour le Mk4. Ceci pendant quelques dixièmes de secondes. Bien qu'elle soit très brève, cette formidable accélération peut provoquer une perte de conscience temporaire. Après la com...

L'éjection en photos

Voici quelques photographies légendaires d'utilisation du siège éjectable ou d'éjection bien connue dans l'histoire de l'aviation...

Autres dossiers à consulter