La codification des forces aériennes chinoises (RPC)

La codification des forces aériennes chinoises (RPC)

0

À l’instar de nombreuses autres puissances aériennes, la République Populaire de Chine a mis en place son propre système alphanumérique de désignation des aéronefs. Assez proche dans sa définition de celui qui existe actuellement aux États-Unis, il se compose d’une série d’une ou deux lettres et d’un nombre indiquant la série. Une lettre peut éventuellement venir compléter le tout pour indiquer la sous-série.

Bien entendu ce mini-dossier ne traite pas les aéronefs de la Republic Of China Air Force, celle-ci ne disposant pas d’une nomenclature propre. Les deux « Chine » sont différentes sur bien des points, y compris en aéronautique.

Voici une liste la plus exhaustive possible des désignations existants en Chine:

  • CJ pour Chuji-Jiaolianji, c’est à dire avion d’entraînement, comme sur le Nanchang CJ-6.
  • CK pour Chang-kong, c’est à dire les drones, comme sur le Shenyang CK-1.
  • H pour Hongzhaji, c’est à dire bombardier, comme sur le Xian H-6, la copie locale du Tupolev Tu-16 soviétique.
  • HD pour Hongzhaji-Dian c’est à dire bombardier modifié en avion de guerre électronique, comme sur le Harbin HD-5, la copie locale de l’Ilyushin Il-28.
  • HJ pour Hongzhaji-Jiaolianji c’est à dire bombardier d’entraînement, comme sur le Xian HJ-6, la copie locale du Tupolev Tu-16.
  • HZ pour Hongzhaji Zhenchaji c’est à dire bombardier de reconnaissance, comme sur le Harbin HZ-5, la copie locale de l’Ilyushin Il-28.
Le Guizhou JL-9, un des avions d'entraînement chinois parmi les plus récents.
Le Guizhou JL-9, un des avions d’entraînement chinois parmi les plus récents.
  • J pour Jianjiji, c’est à dire avion de chasse, comme sur le Shenyang J-8A.
  • JJ pour Jianjiji-Jiaolianji, c’est à dire chasseur d’entraînement, comme sur le Shenyang JJ-5, la copie locale du Mikoyan-Gurevitch MiG-17 UTI.
  • JH pour Jianjiji-Hongzhaji, c’est à dire chasseur-bombardier, comme sur le Xian JH-7.
  • JL pour Jiaolianji, c’est à dire avion d’entraînement (combat), comme sur le Hongdu JL-8.
  • JZ pour Jianjiji-Zhenchaji, c’est à dire chasseur de reconnaissance, comme sur le Shenyang JZ-6, la copie locale du Mikoyan-Gurevitch MiG 19.
  • KJ pour Kong-Jing, c’est à dire avion de veille radar, comme sur le Shaanxi KJ-200.
  • Q pour Qiang, c’est à dire avion d’attaque, comme sur le Nanchang Q-5.
  • SH pour Shuishang-Hongzhaji, c’est à dire hydravion bombardier, comme sur le Harbin SH-5.
  • WZ pour Wuzhuang-Zhisheng, c’est à dire hélicoptère de combat, comme sur le Changhe WZ-10.
  • X pour Xiangji, c’est à dire planeur, comme sur l’ICA-Brasov X-2.
  • Y pour Yunshuji, c’est à dire avion de transport, comme sur le Harbin Y-12.
  •  Z pour Zhisheng, c’est à dire hélicoptère, comme sur le Changhe Z-11, la copie locale de l’Eurocopter AS-350B.
Le très discret Shaanxi KJ-200, avion de veille radar des militaires chinois.
Le très discret Shaanxi KJ-200, avion de veille radar des militaires chinois.

Il faut savoir que les autogires et certains drones à voilures tournantes sont également parfois désignés par un Z comme les hélicoptères.

Plusieurs types d’aéronefs acquis à l’étranger, et utilisés militairement, conservent cependant leurs désignations constructeurs, c’est le cas pèle-mêle des avions de transport de personnels Bombardier CRJ-700 ou, des hélicoptères de soutien et de transport Eurocopter AS-332. Pour ne citer qu’eux bien entendu.

Bien entendu si un fin lettré connaissant le mandarin voulait nous apporter son aide pour compléter ce mini-dossier, il serait largement le bienvenu.

Autres parties du dossier

Explorez l'ensemble du contenu du dossier...


Autres dossiers à consulter

0
Afrique Centrale Cameroun Congo Rép. Dém. du Congo (anc. Zaïre) Gabon Guinée Equatoriale Katanga* Niger Nigéria Rép. Centrafricaine Sao-Tome et Principe Tchad

0
Une remise à plat Depuis le 18 septembre 1962, les cinq composantes des forces armées américaines (US Air Force, US Army, US Navy, US Marines...

0
Comme le dirait Newton, le principe d’action-réaction s’applique aussi au missile, mais pas seulement à la propulsion, car tout avancée dans le domaine entraîne le...
Arnaud
Passionné d'aviation tant civile que militaire depuis ma plus tendre enfance, j'essaye sans arrêt de me confronter à de nouveaux défis afin d'accroitre mes connaissances dans ce domaine. Grand amateur de coups de gueules, de bonnes bouffes, et de soirées entre amis.