1-25th Attack Reconnaissance Battalion, les Apache venus du froid

1-25th Attack Reconnaissance Battalion, les Apache venus du froid

0

La naissance d’une unité aérienne de combat est toujours un évènement en soi. Depuis septembre 2015, l’US Army dispose d’une nouvelle formation aérienne destinée à l’attaque au sol autant qu’à la reconnaissance aérienne, basée en Alaska : le 1-25th Attack Reconnaissance Battalion. Rattaché à 25ème division d’infanterie des États-Unis, cette unité est la plus septentrionale du territoire américain à mettre en ligne des hélicoptères de combat.

La décision de mettre en place une telle unité en Alaska résulte du remaniement généralisé des moyens aériens dans l’armée américaine. On souffle aussi dans les couloirs du Congrès américain que la situation particulièrement tendue entre Washington et Moscou n’est certainement pas étrangère à la décision de mettre en place une unité d’attaque et de reconnaissance dans cet état du nord, frontalier de la Russie par la mer des Tchouktches.

C’est au cours du printemps 2015 que la décision a été prise par le Pentagone de créer cette unité. Il fut décidé d’y affecter un seul modèle d’hélicoptère : le biturbine de combat McDonnell Douglas AH-64D Apache. Un total de vingt-quatre appareils doivent y être affectés, servis par 400 militaires de tous grades, allant du pilote au mécano en passant par le tireur embarqué et le personnel administratif. C’est à Fort Wainwright, non loin de la ville de Fairbanks, que le 1-25th Attack Reconnaissance Battalion est basé.

Les deux premiers Apache sont arrivés en Alaska le 20 août 2015 à bord d’un quadriréacteur Lockheed C-5B Galaxy de l’US Air Force. Ces appareils appartenait auparavant à des unités diverses métropolitaines, ils ne sont nullement neufs. Les rythmes de livraisons ont ensuite été de quatre hélicoptères tous les mois, jusqu’à ce que le bataillon soit à pleine dotation.

1-25th ARB.AH-64D Apache livraison.C-5B Galaxy_USDoD

La cérémonie de création officielle du 1-25th Attack Reconnaissance Battalion eut lieu le 16 septembre 2015, en présence de plusieurs hauts responsables de l’US Army et d’élus locaux et nationaux. Une garde d’honneur présenta les armes au profit du chef de corps de l’unité. Le 30 octobre 2015 c’est le secrétaire américain à la défense, monsieur Ashton Carter, qui venait passer en revu les personnels et équipements du 1-25th ARB.

1-25th ARB.AH-64D Apache cérémonie_USDoD

En fait dès le 1er octobre 2015 il était déclaré opérationnel et commençait ses vols d’entraînement, à quatre Apache. En novembre 2015 apparut un nouvel équipement sur ces hélicoptères, trois skis amovibles (dont l’un au niveau de la roulette de queue) permettant les posées sur la neige et la glace présentes en grande abondance en Alaska.

Au 1er février 2016 l’unité entama ses premières missions de reconnaissance, notamment le long des frontières maritimes de l’Alaska. Généralement ces hélicoptères sont armés de deux à quatre missiles antichars AGM-114 Hellfire et un panier à 19 roquettes ainsi qu’un réservoir externe de carburant. Bien entendu, les Apache sont en permanence armés de leur puissant canon-mitrailleur Chaingun de calibre 30mm.

1-25th ARB.AH-64D Apache vol_USDoD

Depuis cette date le 1-25th Attack Reconnaissance Battalion réalise des vols quasi quotidiens d’entraînement à l’attaque au sol, autant que de reconnaissance armée, ou bien de soutien aux troupes de la 25ème division d’infanterie américaine et de la Garde Nationale.

1-25th ARB.AH-64D Apache tarmac_USDoD

Les AH-64D Apache équipés de skis sont désormais devenus coutumiers du fait aux abords de Fairbanks, un spectacle pour le coup assez surprenant quand on est habitué à voir ce genre d’appareils plutôt au-dessus des pleines irakiennes ou encore dans les montagnes afghanes.

Autres parties du dossier

Explorez l'ensemble du contenu du dossier...


Autres dossiers à consulter

0
La Royal Air Force a été créée le 1er avril 1918, par la fusion du Royal Flying Corps - RFC (composante terrestre) et du...

0
Quelques notions de géométrie doivent être précisées pour mieux traiter du combat aérien. Ecart angulaire à la cible Cet écart (Angle-Off-Tail en anglais) est l'angle formé...

0
Il est des noms comme ça dont la seule évocation écarquille les yeux des aérophiles comme d'un enfant devant une vitrine de Noël :...
Arnaud
Passionné d'aviation tant civile que militaire depuis ma plus tendre enfance, j'essaye sans arrêt de me confronter à de nouveaux défis afin d'accroitre mes connaissances dans ce domaine. Grand amateur de coups de gueules, de bonnes bouffes, et de soirées entre amis.