#34939

Simon
Membre

Quand le journaliste dit qu’ils sont compliqués, il veut dire qu’ils disposent de raffinements technologiques inutiles et/ou inaccessibles à beaucoup de pays.
Beaucoup de pays ont juste besoin de « camions volants », ils se fichent royalement des petits raffinements du genre « glass cockpit » ou « radar de cartographie pour vols tactiques » et autres « systèmes d’auto-protection antimissiles ». De plus, si l’informatique permet désormais de faciliter et réduire considérablement les coût de maintenance… encore faut-il pouvoir accéder à cette technologie. C’est un peut moins le cas aujourd’hui, mais pendant longtemps, une panne sur une bonne vielle 2cv a été bien plus facile à déceler pour un petit garagiste qu’une panne sur le dernier modèle haut de gamme de chez Audi qui dispose pourtant d’un système de diagnostique informatisé… Cela pour la simple raison qu’ils n’étaient pas équipés. 😉