#34940

Me262
Membre

Ravitaillement en vol de l’A400M : premier contact « humide »

Le 06/12/2013 à 11:55 | Par Guillaume Steuer

C’est un petit pas supplémentaire vers l’obtention d’un standard opérationnel complet : l’A400M a réalisé samedi 30 novembre son premier contact « humide » lors d’un essai de ravitaillement en vol mené depuis un C160 Transall de l’armée de l’Air. Jusqu’alors, les travaux d’ouverture du domaine de vol pour le ravitaillement n’avaient encore jamais inclus de transfert de carburant.

« Cet essai nous a également permis de finaliser les lois de commandes de vol spécifiques à cette phase délicate qu’est le ravitaillement en vol », précisait hier matin Tony Flynn, pilote d’essais chez Airbus Military, à l’occasion d’un briefing à Séville. Ce standard logiciel, qui pourra faire l’objet de quelques ajustements selon le type de ravitailleur utilisé, doit faire l’objet d’une qualification en bonne et due forme courant 2014. Les premiers contacts humides sur A330 MRTT (en l’occurrence un appareil britannique) sont également attendus en début d’année prochaine.

Parallèllement se poursuivent les essais visant à permettre à l’A400M de jouer le rôle de ravitailleur. « Les tests aérodynamiques des nacelles de ravitaillement sous voilure ont été menés à bien cette année », explique Tony Flynn, ajoutant que les travaux de qualification de l’Atlas dans cette configuration devraient théoriquement être achevés d’ici la fin de l’année prochaine.