#36147

Me262
Membre

Le F-35C appontera désormais en douceur

Le 26/07/2012 à 19:14 | Par Charles Foucault

Le nouveau logiciel de contrôle de vol du F-35C (version navalisée pour les porte-avions dotés de catapultes et brins d’arrêt) a fait ses preuves aux yeux du Navair (Naval Air Systems Command). Tel est le bilan annoncé ce mercredi 25 juillet, après l’évaluation en vol réalisée le 4 mai dernier du contrôle de portance instantanée intégré (IDLC, pour integrated direct lift control). Ce système facilite grandement le vol d’approche des Joint Strike Fighter lors d’un appontage, résume le bureau d’assistance technique de l’US Navy et de l’US Marine Corps américains.

Et l’exercice n’est pas de tout repos. Pour ce faire, le pilote doit se concentrer sur sa pente d’approche, son angle d’attaque et son alignement, ce qui implique des dizaines de corrections précises sur de nombreux facteurs et donc des heures de formation en aval. Le Navair précise qu’un pilote doit avoir réalisé une trentaine d’appontages pour être qualifié. En jouant sur la puissance du moteur et les mouvements de la gouverne, l’IDLC reproduit au plus près la volonté transmise par le pilote à travers les commandes. Le temps de réaction est également réduit.

Ce nouveau système de contrôle de vol permettrait donc de réduire la charge d’entraînement des nouveaux pilotes… et simplifierait la vie de tous.