#33991

Me262
Membre

Premier tir de GBU-49 sur Rafale

Le 07/07/2012 à 12:51 | Par Guillaume Steuer

Visiblement plus réactif que les services de communication de la Marine ou de la DGA, c’est l’industriel américain Raytheon qui annonce aujourd’hui avoir contribué au premier tir d’une bombe GBU-49 Enhanced Paveway II (laser/GPS) depuis un Rafale M de l’Aéronautique navale. Selon le missilier, l’armement aurait été largué sur le polygone d’essai de Biscarosse, atteignant sa cible avec la précision escomptée.

Raytheon rappelle que cette intégration rapide (la participation de Dassault avait été réduite au strict minimum) a été rendue possible par l’utilisation du WiPAK, un système permettant au boîtier de contrôle de la GBU-49 de communiquer via une liaison sans fil avec le système d’armes de l’avion. Une solution apparemment plus flexible que celle du boîtier EPAK qui avait été récemment câblé sur les Mirage 2000D.

Prévu de longue date mais retardé à plusieurs reprises, cet essai de GBU-49 fait figure de démonstration de faisabilité. La Marine devrait pouvoir à terme utiliser sur ses Rafale les armements qu’elle avait déjà commandés pour ses SEM. En toute logique, l’armée de l’Air pourrait elle aussi bénéficier d’un nouvel armement sur étagère pour ses Rafale. Une possibilité qui n’a rien d’anodin, au lendemain de l’annonce par Sagem du premier tir de qualification de son AASM laser.

Source