#33915

Simon
Membre

C’est vrai que ce « bridage » à 30° m’a toujours intrigué…
On parle souvent du Rafale comme d’un avion très manœuvrant (et il suffit de le voir évoluer pour s’en persuader), et pourtant dans le même temps on dit qu’il a un angle d’incidence bridé à 30°. Certes ce bridage lui permet de ne pas perdre trop de portance lors des manœuvres à forte incidence (et donc de repartir à fond dès la fin de la manœuvre), mais je ne vois pas comment un avion peut faire des virages serrés quand son angle d’incidence est bridé… 😛