#33884

Jorg
Membre

Je m’explique:

-Cas n°1(idéal): le PA français et le PA britannique sont dispos. Chacun utilise son PA et fait ce qu’il veut.

-Cas n°2: aucun PA n’est disponible.

-Cas n°3: le PA britannique est indisponible. Les F-35 brits viennent sur le PA français et s’entraînent. Tout va bien.

-Cas n°4: le CDG est indisponible. Les Rafales vont sur le PA brit et s’entraînent. Tout va bien.

-Cas n°5: En 2027, pendant un cas 3 ou 4, le gouvernement nationaliste récemment élu de l’Argentine mène une offensive de grande ampleur sur les Malouines (vous pouvez remplacer par n’importe quelle crise). Les brits décident que des moyens doivent être dépêchés. Les français tergiversent, hésitent, par peur de se fâcher avec un pays à qui ils viennent de vendre le Rafale. Heureusement, c’était le tour du PA anglais d’héberger les avions (sont pas très malins, les généraux argentins…) et ce PA est une parcelle du sol britannique sur lequel ils sont souverains (cf droit de la mer). L’attaque est repoussée, mais les marins français se demandent ce qu’ils font dans cette galère et la presse argentine se déchaîne contre la trahison des français.