#33964

phenix
Membre

je pense que si un contrat passe (probablement l’inde) sela donnera plus de financement a dassault et donc de diminuer les prix de l’avion ou des option et donc de gagner l’autre, sans compter le bresil qui attend d’avoir du fric, et le koweit et le qatar qui sont pas encore presser de changer de flotte, et avec pres de 200 chasseur, l’histoire de l’avion qui se vente pas passera a la trappe