#33970

Simon
Membre

La division « défense » ne représente qu’une petite partie des activités de l’entreprise. Et puis, il y a d’autres projets. Il y a déjà les drones et ils vont certainement commencer à plancher sur le remplaçant du Rafale.
Entre la fin de la production de nos quelques 300 Rafale et la production de son remplaçant, les ouvriers ne devraient pas chômer longtemps car, entre temps, ils devront surement se former pour l’assemblage du nouvel avion.