#36010

Me262
Membre

Le F/A-18 Hornet fête ses 35 ans

Le 10/12/2013 à 12:40 | Par François Julian

L’US Navy a fêté hier sur sa base de Patuxent River (Maryland) le 35ème anniversaire du programme F/A-18 Hornet. C’est le 18 novembre 1978 que ce biréacteur, à l’origine conçu par McDonnell Douglas, a fait son premier vol. L’objectif était alors de remplacer les F-4 Phantom et A-7 Corsair II de l’US Navy et du corps des Marines.

Depuis, de l’eau a coulé sous les ponts des portes-avions, et le F/A-18A a donné naissance à une famille d’avions de combat moderne et prolifique dont les derniers avatars sont le F/A-18E/F Super Hornet et l’avion de guerre électronique EA-18G Growler. En 35 ans, la totalité de la flotte a accumulé plus de huit millions d’heures de vols.

Le F/A-18 Hornet a été construit par McDonnell Douglas à plus de 1200 exemplaires, dont une grande majorité est encore utilisée par les forces américaines, le Canada, la Suisse, la Malaisie, l’Australie, la Finlande et l’Espagne. Le Super Hornet constitue quant à lui l’épine dorsale de l’aviation de combat de la marine américaine, et n’a trouvé qu’un seul client à l’export, l’Australie.

Le Super Hornet a été commandé à 580 exemplaires par l’US Navy, auquel il faut ajouter 135 Growler. L’Australie a pour sa part commandé 24 F/A-18F (biplace) et 12 EA-18G Growler.

Sans nouvelle commande de la marine américaine, ou d’un client export (Brésil, notamment), la chaîne d’assemblage de Saint Louis fermera ses portes dans le courant de l’année 2016.