#34421

Anonymous
Membre

Les Falcon 50-M de la marine national sont modifiers en plusieur points, mais provienent tous du marché civil (ou para militaire) et non de chaine de production.
Les 3 premiers livrés on en plus une trape ventrale permetant le largage d’une chaine SAR.
Les 5 prochains, bénéficies aussi des hublots spécifiques ainsi que du FLIR escamotable, mais ne seront pas équipés de cette ouverture ventrale comme leur prédécésseurs.
Les 5 appareils proviennent des différents ministéres, et on été modifié par dassault, mais la maintenance reste en contra MCO.