#35062

pascalou
Membre

Bonsoir tout le monde

Le T-50 a enfin débuté les essais en vol de son radar. La nouvelle a été communiquée par Sukhoï, ce jeudi 9 août, qui n’a pas précisé quand ceux-ci avaient commencé, ni leur durée. C’est le troisième prototype du chasseur de cinquième génération russe, désigné T-50-3, qui est en charge de la conduite des tests. Il est doté d’un système radar à balayage électronique actif Sh121, développé par l’électronicien russe Tikhomirov NIIP.
N036-01-1 antenne radar AESA – T-50Sukhoï évoque pour l’instant une antenne unique, il s’agit donc très probablement de l’antenne N036-01-1, en bande X, placée dans la pointe avant du T-50. Elle est composée de 1 522 modules d’émission-réception à l’arséniure de gallium. De forme ovale (90 × 70 cm), elle est inclinée de 15° vers le haut (cf. photo).

A terme le T-50-3 recevra le système radar Sh121 complet, qui comprend également deux antennes de pointe avant latérales en bande X (N036B) et deux antennes en bande L implantées dans les bords d’attaque de voilure (N036L). Les antennes N036, en bande X comme en bande L, ont été développées à partir du programme AFAR, mené par Tikhomirov NIIP à partir du début des années 2000.
Sukhoï indique avoir déjà testé les modes « air-air » et « air-sol » du radar, au cours des essais au sol comme en vol. Selon son communiqué, « les premières expérimentations ont montré des performances stables et concluantes, comparables aux systèmes radar les plus avancés ». Il a donc confirmé la poursuite du développement du Sh121.
Le constructeur russe a aussi indiqué que les tests des canaux optiques avaient débuté. Ce qui fait probablement référence à la suite optronique Atoll, développée par la société UOMZ, dont deux détecteurs d’alerte 101KS-U doivent équiper le T-50-3, sous le nez et sur la pointe arrière de l’avion.
Le T-50-3 est le premier exemplaire de l’appareil à recevoir un radar. Les deux premiers prototypes, destinés à ouvrir le domaine de vol, en sont dépourvus et se contentent d’un radôme métallique vide. Le T-50 est développé dans le cadre du programme étatique russe PAK-FA.

Léo Barnier – Air et Cosmos.