#35893

Me262
Membre

MQ-4C Triton : des essais en vol qui avancent … tout doucement

Northrop Grumman et l’US Navy ont annoncé récemment avoir réalisé un total de neuf vols d’essai de leur futur drone de surveillance maritime MQ-4C Triton. Un état d’avancement qui semble traduire une grande prudence de la part des deux partenaires puisque le premier vol de l’engin a eu lieu le 22 mai dernier. Un deuxième exemplaire devrait rejoindre le programme d’essais en vol d’ici cet été, selon le constructeur.

Les essais, effectués depuis l’usine du constructeur à Palmdale en Californie, concernent uniquement l’ouverture de l’enveloppe de vol de l’appareil. Environ la moitié de ces essais ont ainsi été réalisée à la date d’aujourd’hui, selon Northrop Grumman. Viendront ensuite dans une deuxième phase l’installation et les essais des systèmes de mission.

Peu de détails ont été donnés concernant ces neuf vols, sauf de dire que le plus long d’entre eux a duré 9,4 heures et que l’appareil a atteint une altitude de 50 000 ft (15 000 m).

En plus des deux appareils qui participent à l’actuelle phase de développement et de démonstration (SSD), il était prévu de réaliser trois autres démonstrateurs plus avancés, désignés SDTA (pour Systems Demonstration and Test Articles – appareils de démonstration et d’essais systèmes). Le premier exemplaire est d’ores et déjà en production et un deuxième devrait suivre bientôt, selon le constructeur. Par contre, le financement du troisième appareil SDTA n’est pas encore assuré.

Enfin l’assemblage final d’un sixième avion, autofinancé par Northrop Grumman, est actuellement en cours à Palmdale.

Le MQ-4C est la version « marinisée » du drone HALE (haute altitude, longue endurance) RQ-4 Global Hawk, de Northrop Grumman. L’US Navy a exprimé un besoin pour 68 appareils, dont la capacité opérationnelle initiale est toujours prévue en 2017. Il sera utilisé en complément du nouveau P-8A Poséidon. Il emportera notamment le radar en bande X à antenne active MFAS dont les essais en vol sur un banc d’essais Gulfstream II ont commencé au mois de décembre 2011.