#33441

Jorg
Membre

On lit dans cet article que le F-22 est supérieur au Rafale à longue distance grâce à ses capteurs et sa furtivité, mais que le Rafale fait jeu égal en combat visuel, malgré l’absence de poussée vectorielle.

Le principal intérêt du Rafale sont ses capteurs, notamment l’OSF.

Il est intéressant de noter que les règles d’engagement rendent souvent obligatoire l’identification visuelle de l’ennemi. C’est à dire que le F-22 devrait attendre de voir son ennemi avec son capteur optronique (s’il en a un) avant de l’engager, et ce, même si ses capteurs ou son radar l’ont détecté avant.

Le Rafale a des capteurs moins performants, mais, croisés avec l’OSF, ils sont la meilleure garantie contre les bavures et autres tirs fratricides.