#32033

Me262
Membre

Bonnes et mauvaises nouvelles pour le Superjet 100 de Sukhoi

Le 13/02/2013 à 10:17 | Par François Julian

Actualité chargée pour le Superjet 100. Les médias russes révèlent aujourd’hui que quatre des dix avions livrés à Aeroflot sont temporairement interdits de vol après la découverte de problèmes au niveau de leur voilure, notamment dans le mécanisme d’extension de volets.

Sukhoi, qui a confirmé l’information, explique que les avions sont actuellement en cours de modification. Deux devraient reprendre du service en fin de semaine, suivis des deux autres à la fin du mois.

Parallèlement, le constructeur russe a fait le point sur la carrière opérationnelle de son avion, débutée en avril 2011. Il signale notamment que durant ces vingt-deux premiers mois de service, l’avion a connu des avaries techniques comme l’enclenchement par erreur du système de détection de fuite, l’extension intempestive des volets, et un problème de fonctionnement du train d’atterrissage intervenu sur deux avions.

Pour ce dernier, Messier-Bugatti-Dowty, qui fabrique les atterrisseurs de l’avion, a été appelé à la rescousse, bien que le problème soit apparemment sans gravité.

L’ensemble de ces avaries ont fait l’objet de bulletins de service de la part des autorités de sûreté aérienne et des correctifs ont été développés, et appliqués, du moins sur les avions en cours de production.

Dans le même temps, la version à long rayon d’action (Long Range) du Superjet 100 qui vient de faire son premier vol. Ce premier SSJ100 LR a réalisé son vol inaugural hier, depuis l’usine de Komsomolsk-sur-l’amour, au sud-est de la Sibérie.

Son programme d’essais devrait s’achever avec l’obtention de la certification des mains des autorités russes l’an prochain. Le SSJ100LR sera capable de parcourir 4 578 km, contre 3048 km pour la version normale.

Autre actualité pour le petit biréacteur russe, le premier exemplaire destine à la compagnie méxicaine Interjet a récemment quitté les ateliers de peinture de l’usine de Superjet International à Venise. Il va maintenant recevoir l’ensemble de son aménagement intérieur, d’ici sa livraison au printemps prochain.

A ce jour le Superjet 100 est en service chez Armavia (deux exemplaire livrés), Aeroflot (10), Yakutia Airlines (1) et PT Sky Aviation (1).