#33841

Jorg
Membre

La décision de navaliser le Gripen est récente. Évidemment, Saab dit que c’est très facile, pas cher et très efficace, mais l’histoire montre que la navalisation d’avions après coup n’a jamais eu beaucoup de succès. Mais bon, ça leur permet de continuer à exister sur ce marché et sur le marché indien. Et je crois que Saab aura un problème au moment des essais…sur quel PA pourront ils faire leurs essais? Ca m’étonnerait que la France ou les Etats-Unis, ses concurrents, apportent leur aide 😈 .