Membre

Le feuilleton de l’Avenger prend fin

Le 27/01/2014 à 13:34 | Par Guillaume Steuer

Vue d’artiste de l’A-12 Avenger II

Il aura fallu 23 ans. Vingt-trois années de bataille judiciaire entre le Pentagone, l’US Navy, Boeing et General Dynamics afin de pouvoir mettre fin à un feuilleton digne d’un « soap opera » à l’américaine : celui de la controverse liée à l’annulation brutale du programme d’avion d’attaque furtif A-12 Avenger II, dont la conception avait été confiée en 1988 à une équipe industrielle composée de McDonnell Douglas (aujourd’hui Boeing) et General Dynamics.

Comme le rapporte l’Air Force Magazine ce matin, un accord a été trouvé en juillet dernier et vient d’être annoncé par le département américain de la justice. Reconnus coupables d’avoir masqué les retards et surcoûts considérables du programme, Boeing et General Dynamics vont payer des réparations « en nature ». General Dynamics va ainsi faire une « ristourne » de 200 millions de dollars sur le destroyer de classe Zumwalt USS « Lyndon B. Johnson », en cours de construction.

De son côté, Boeing va gracieusement faire don à l’US Navy de trois EA-18G Growler, pour une valeur totale également estimée à 200 millions de dollars. Ironie de l’histoire : c’est précisément l’arrêt du programme A-12 qui força l’US Navy à trouver d’autres solutions pour remplacer ses A-6 Intruder… notamment en lançant le programme Super Hornet, dont le Growler n’est autre que la variante d’attaque électronique.

Technologiquement très ambitieux, l’A-12 Avenger II devait être un biréacteur d’attaque biplace en tandem emportant son armement en soute, afin de réduire au maximum sa signature radar. Sa formule aérodynamique caractéristique, évoquant un triangle isocèle, lui valut le surnom de « Dorito volant ». Son développement, lancé en 1983 dans le cadre du programme ATA (Advanced Tactical Aircraft), n’aboutit finalement qu’à la construction de la moitié d’une maquette d’essais systèmes avant l’annulation du programme en 1991.

 
Membre

Souvenirs, souvenirs…je me rappelle des plans de cet isocèle parfait dans Aviation Week et feu Aviation Design.

Quel curieux retour.

2 sujets de 1 à 2 (sur un total de 2)

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.