Membre

IAI veut vendre son Kfir en Europe

Le 17/10/2013 à 16:33 | Par Guillaume Steuer

IAI propose un Kfir encore plus performant que la version colombienne, ici en photo.

Israel Aerospace Industries (IAI) compte sur un prospect au sein de l’Otan pour lancer une version évoluée de son avion de combat Kfir, baptisée Block 60. « Nous réfléchissons à cette version depuis environ deux ans », explique-t-on chez IAI. Le Kfir Block 60 pourrait intégrer des équipements encore plus performants que les Kfir colombiens livrés en 2009, comme un radar à balayage électronique actif (AESA) et une liaison de données tactiques L16 compatible Otan.

Les Kfir livrés à la Colombie sont équipés du radar EL/M-2032 à balayage mécanique, fourni par la division Elta d’IAI. Celui-ci serait remplacé sur un hypothétique Kfir Block 60 par l’EL/M-2052, un radar AESA également développé en Israël. La liaison 16 permettrait quant à elle d’intégrer l’appareil à une architecture de commandement et de contrôle otanienne.

Si les derniers Kfir sont sortis des usines israéliennes il y a plus de vingt ans, IAI se montre optimiste quant au potentiel de ces cellules. « Nous disposons d’un parc d’environ 50 appareils qui ont été mis sous cocon après avoir réalisé quelques centaines d’heures de vol seulement », explique le commercial israélien, qui affirme pouvoir livrer des appareils affichant un potentiel de 8000 heures de vol.

D’après IAI, un Kfir Block 60 coûterait seulement un tiers du prix d’un chasseur neuf de quatrième génération à l’achat, tandis que son coût à l’heure de vol serait 75% moins onéreux que celui d’un appareil dernier cri. Sans doute se quoi en faire réfléchir plus d’un, par ces temps de disette budgétaire…

Plus de détails sur ce programme la semaine prochaine, dans l’édition n°2379 d’Air&Cosmos.

 
Participant

Voilà qui tombe à pic pour des pays comme la Croatie, et autres pays d’ex-Yougoslavie ou ex-URSS 🙂

 
Participant

Voilà qui tombe à pic pour des pays comme la Croatie, et autres pays d’ex-Yougoslavie ou ex-URSS 🙂

 
Participant

Voilà qui tombe à pic pour des pays comme la Croatie, et autres pays d’ex-Yougoslavie ou ex-URSS 🙂

 
Membre

un Aesa sur une mirage 5? c’est le choc des generation.

 
Membre

un Aesa sur une mirage 5? c’est le choc des generation.

 
Membre

un Aesa sur une mirage 5? c’est le choc des generation.

 
Membre

@phenix wrote:

un Aesa sur une mirage 5? c’est le choc des generation.

En auront-ils seulement la place ? Le nez du Kfir me parait bien fin pour y placer un AESA digne de ce nom, capable de concurrencer… la concurrence. 😛

 
Membre

@phenix wrote:

un Aesa sur une mirage 5? c’est le choc des generation.

En auront-ils seulement la place ? Le nez du Kfir me parait bien fin pour y placer un AESA digne de ce nom, capable de concurrencer… la concurrence. 😛

 
Membre

@phenix wrote:

un Aesa sur une mirage 5? c’est le choc des generation.

En auront-ils seulement la place ? Le nez du Kfir me parait bien fin pour y placer un AESA digne de ce nom, capable de concurrencer… la concurrence. 😛

 
Membre

l’avantage d’un aesa c’est qu’on peut mettre autant de module que l’on veut (ou plutot qu’on le peut) et en changent completement le nez je pense qu’il pourrait faire une radar comparable au radar classique des avion de quatrieme generation voire mieux

 
Membre

l’avantage d’un aesa c’est qu’on peut mettre autant de module que l’on veut (ou plutot qu’on le peut) et en changent completement le nez je pense qu’il pourrait faire une radar comparable au radar classique des avion de quatrieme generation voire mieux

 
Membre

l’avantage d’un aesa c’est qu’on peut mettre autant de module que l’on veut (ou plutot qu’on le peut) et en changent completement le nez je pense qu’il pourrait faire une radar comparable au radar classique des avion de quatrieme generation voire mieux

 
Membre

Ça ne change pas le problème. Le nez du Kfir est tellement petit que, même en occupant tout l’espace, si la concurrence en a fait autant (et elle en a fait autant), la taille (et donc la puissance) du radar, sera toujours inférieure à la concurrence. 1m carré restera toujours 1m carré…
Et développer un radar qui ne permet pas de détecter l’ennemi avant de se faire dézinguer par celui-ci… c’est de l’argent jeté par les hublots…

 
Membre

Ça ne change pas le problème. Le nez du Kfir est tellement petit que, même en occupant tout l’espace, si la concurrence en a fait autant (et elle en a fait autant), la taille (et donc la puissance) du radar, sera toujours inférieure à la concurrence. 1m carré restera toujours 1m carré…
Et développer un radar qui ne permet pas de détecter l’ennemi avant de se faire dézinguer par celui-ci… c’est de l’argent jeté par les hublots…

 
Membre

Ça ne change pas le problème. Le nez du Kfir est tellement petit que, même en occupant tout l’espace, si la concurrence en a fait autant (et elle en a fait autant), la taille (et donc la puissance) du radar, sera toujours inférieure à la concurrence. 1m carré restera toujours 1m carré…
Et développer un radar qui ne permet pas de détecter l’ennemi avant de se faire dézinguer par celui-ci… c’est de l’argent jeté par les hublots…

 
Membre

Hum, je pense que le souci de cet avion n’est pas l’évolution du radar de nez, ni meme avec une antêne EASA.
Mais les piéces détachés, comme cité c’est une comparaisont avec un chasseur de 4eme génération.
Dabors, il s’agit bien d’un mirage III, avec un moteur américain (J-79), qui n’est dailleur plus produit et soumis a l’aprobation des USA.
La cellule a quand même 40 ans de retard sur une conception recente.
Je veu bien admétre en tant que bon français que les mirages sont bien nées, mais 1/2 siecle accuse le coup, meme sur des raison budgétaires.
Je pense qu’Israêl, veu vendre sont stock de KFIR sous cocon, mais qui veu etre acheteur d’une telle mécanique?
C’et avion a en concurence direct un MIG-21.

 
Membre

Hum, je pense que le souci de cet avion n’est pas l’évolution du radar de nez, ni meme avec une antêne EASA.
Mais les piéces détachés, comme cité c’est une comparaisont avec un chasseur de 4eme génération.
Dabors, il s’agit bien d’un mirage III, avec un moteur américain (J-79), qui n’est dailleur plus produit et soumis a l’aprobation des USA.
La cellule a quand même 40 ans de retard sur une conception recente.
Je veu bien admétre en tant que bon français que les mirages sont bien nées, mais 1/2 siecle accuse le coup, meme sur des raison budgétaires.
Je pense qu’Israêl, veu vendre sont stock de KFIR sous cocon, mais qui veu etre acheteur d’une telle mécanique?
C’et avion a en concurence direct un MIG-21.

 
Membre

Hum, je pense que le souci de cet avion n’est pas l’évolution du radar de nez, ni meme avec une antêne EASA.
Mais les piéces détachés, comme cité c’est une comparaisont avec un chasseur de 4eme génération.
Dabors, il s’agit bien d’un mirage III, avec un moteur américain (J-79), qui n’est dailleur plus produit et soumis a l’aprobation des USA.
La cellule a quand même 40 ans de retard sur une conception recente.
Je veu bien admétre en tant que bon français que les mirages sont bien nées, mais 1/2 siecle accuse le coup, meme sur des raison budgétaires.
Je pense qu’Israêl, veu vendre sont stock de KFIR sous cocon, mais qui veu etre acheteur d’une telle mécanique?
C’et avion a en concurence direct un MIG-21.

 
Participant

Ils font encore pire que nous avec les supers étendards modernisés.

20 sujets de 1 à 20 (sur un total de 34)

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.