Participant

L’A310 Zéro-G a effectué le 5 mai son premier vol scientifique au départ de l’aéroport de Bordeaux-Mérignac, avec à son bord 40 scientifiques sélectionnés par l’Agence spatiale européenne , le Centre national d’études spatiales et l’Agence aérospatiale allemande. Ils ont effectué 31 paraboles pour réaliser toute une gamme d’expériences en apesanteur. L’A310 Zéro-G devrait rester en service pendant une vingtaine d’années et effectuer en moyenne 5 à 6 campagnes de vols paraboliques par an.
L’ancien appareil de transport VIP, A310, de la flotte gouvernementale de la Luftwaffe (l’Armée de l’air allemande), prend la succession de l’A300 qui a servi pendant 18 ans, non seulement plus gros, mais aussi capable de générer 50 % d’électricité en plus pour alimenter les expériences menées à bord.
Dans un excellent état, parfaitement entretenu et avec peu de vols à son actif (7 500 cycles), l’ex-Konrad Adenauer a subi, au centre de maintenance de Lufthansa Technik à Hambourg, une série d’aménagements lui permettant de passer d’un statut d’avion militaire, à celui d’avion laboratoire.
source: http://www.industrie-techno.com/l-airbus-qui-defie-la-pesanteur.38176

Affichage de 1 message (sur 1 au total)

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.