Membre

Un amphibie nippon à New Delhi

Le 06/02/2014 à 16:40 | Par Guillaume Steuer

Peu habitué des salons de défense internationaux, le constructeur d’avions japonais ShinMaywa avait pourtant mis le paquet à Defexpo. L’enjeu est de taille : l’industriel espère en effet conclure prochainement un contrat pour la vente d’un premier lot de neuf US-2i afin de répondre aux besoins indiens en matière de recherche et sauvetage (SAR) longue distance, à la lumière d’une demande d’informations adressée fin 2010 à plusieurs constructeurs d’appareils amphibie, dont Beriev (Be-200) et Bombardier (CL415).

« Le besoin indien tel qu’exprimé porte sur neuf appareils », expliquait au salon un représentant de ShinMaywa, « mais il pourrait au final déboucher sur une commande plus importante ». L’US-2i (i pour international) est un dérivé de l’US-2 qui aurait déjà été livré à la marine japonaise « à six exemplaires », la livraison de deux machines supplémentaires étant espérée par l’industriel.

Le constructeur nippon met en avant la modularité de son appareil, qui peut remplir des missions de SAR lointain, de reconnaissance, de surveillance de la zone économique exclusive ou encore de soutien humanitaire. ShinMaywa insiste par ailleurs sur le fait que l’US-2 serait le seul amphibie capable d’opérer par mer 4 à 5 (vagues de 3 mètres environ), et met en avant les synergies logistiques avec la flotte de C-130J indiens, des appareils qui utilisent les mêmes moteurs que l’US-2.

Le récent assouplissement des règles d’exportation de matériel militaire contribue probablement à l’affichage aussi décomplexé d’un industriel japonais sur un salon de défense, même si Tokyo a toujours mis en avant que l’US-2 était un aéronef à usage dual et dépourvu d’armement.

grizzli 
Membre

😀 😀 😀 😀 😀 (Ne tenez pas compte de l’horaire « d’été ». Il s’agit évidemment de 14 heures !)

2 sujets de 1 à 2 (sur un total de 2)

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.