Membre

L’aviation russe a simulé l’attaque de bases militaires suédoises
26 avril 2013 – 15:00

La soirée du 29 mars dernier, veille du week-end de Pâques, promettait d’être sans histoire pour les contrôleurs de la défense aérienne suédoise. Les forces russes étaient bien en train de mener l’exercice Ladoga 2013 près de la frontière finlandaise, avec 70 avions et un millier d’hommes. Mais rien de bien méchant. La routine en somme.

Peu après minuit, les radars suédois détectent deux bombardiers à capacité nucléaire Tu-22 M3 Backfire escortés par 4 chasseurs Su-27 Flanker, qui, venant de Saint-Petersbourg, survolent alors le golfe de Finlance. Là encore, rien de particulier à signaler, les avions russes ayant l’habitude de prendre cette route pour rejoindre l’enclave de Kaliningrad.

Mais, deux heures plus tard, la tension monte brusquement d’un cran : les 6 avions russes pénétrent à l’intérieur de l’espace aérien suédois, après avoir suivi une ligne entre les îles d’Öland et de Gotland, dans la Baltique. Théoriquement, deux JAS Gripen maintenus en alerte auraient dû décoller pour intercepter ces appareils. Seulement, il n’en a rien été et l’aviation suédoise a totalement été prise au dépourvu.

Quant aux avions russes, comme rien n’est venu perturber leur mission, ils se sont séparés en deux groupes, l’un prenant la direction de Stockholm, l’autre se dirigent vers le sud de la Suède. A priori, leurs objectifs étaient deux importantes bases suédoises. Puis ils ont ensuite la route vers la base d’où ils étaient partis.

La seule réaction qu’il y a eu ce soir là est à mettre au crédit de l’Otan, qui a fait décoller deux F-16 danois alors déployé sur la base de Šiauliai, en Lituanie, dans le cadre d’une mission de police du ciel menée au profit trois pays baltes.

Cet épisode a été maintenu confidentiel jusqu’à ce qu’il soit relaté dans les détails le 22 avril dernier par le très sérieux quotidien Svenska Dagbladet et confirmé par le général Anders Silwer, le chef d’état-major des forces aériennes suédoises.

Mais visiblement, l’aviation russe semble s’intéresser de très près à la Suède étant donné que le même journal a indiqué qu’un avion de renseignement électromagnétique Iliouchine Il-20M “Coot”, dont il est supposé que l’aéronautique navale en a gardé deux exemplaires en service, a effectué un vol, le 20 avril, entre les îles d’Öland et de Gotland, “au moment où la Suède menait un important exercice militaire” dans le cadre de l’Otan.

Ce nouvel “incident” a motivé la Commission de la Défense et des Affaires étrangères du Parlement suédois à organiser une audition des responsables militaires du pays afin d’avoir des explications sur le manque de réactivité des forces suédoises.

Ces révélations sont faites alors qu’un débat concernant les capacités militaires suédoises a été lancé suite aux affirmations du général Sverker Göranson, le chef d’état-major des armées, selon lesquelles le pays ne pourrait pas tenir plus d’une semaine “en cas d’attaques limitée”.

Après avoir baissé drastiquement ses dépenses militaires – en 20 ans, le nombre d’avions de combat est passé de 400 à moins de 150 – plusieurs voix politiques, de droite comme de gauche, se sont élevées, au début de cette année, pour réclamer une hausse de l’effort de défense.

zone militaire

bon si le gripen decolle pas il vas avoir du mal a pouver que c’est un bon intercepteur

en plus un tu-22M c’est assez violant , 10(dont 6 sur une porte bombe rotatif dans la soute) missile Kh-10 (300km de porter 150kg d’explosif) breve de quoi gravement endommager une base militaire

 
Membre

Est ce que la Suède a des missiles antiaériens ? En tout cas ils sont vraiment nuls ces suédois, ils pourraient acheter des rafale pour remonter le niveau 😛

 
Participant

@phenix wrote:

bon si le gripen décolle pas il vas avoir du mal a pouver que c’est un bon intercepteur

en plus un tu-22M c’est assez violant , 10(dont 6 sur une porte bombe rotatif dans la soute) missile Kh-10 (300km de porter 150kg d’explosif) breve de quoi gravement endommager une base militaire

C’est pas le Kh-10 mais le Kh-15 dont tu parle 😉

 
Membre

surment , j’y connait rien en A-S russe . pour les SAM suedois, j’ai rien trouver, sa doit etre comme la fance on a des petit missile crotale et mistral pour la defence de point strategique ,des manba pour crée une bulle autour d’une force projeter,et des systeme sur navire pour proteger le groupe aeronavale ou une operation amphibie. bref pas de quoi proteger le teritoire, les chasseur sont la pour ça

 
Membre

les russes ont trés souvent joué avec le feu avec les suédois. du temps de la guerre froide, ils considéraient le pays comme hautement stratégique, en cas de combat dans la baltique … pour preuve, en 1981, un sous marin russe ‘est échoué dans les eaux territoriales, et s’est retrouvé totalement à découvert à marée basse; il venait cartographier les fonds marins… au cas ou!

Ci dessous une vidéo relatant les faits …

 
Participant

Excellente vidéo merci, j’adore le chant russe à la fin 🙂

 
Membre

hola, le monde des sous-marin c’est la merde,il y a des centaine d’histoire dont aucune n’est confirmer, une fois les suedois on detecter un sous-marin sovietique en cour d’espionnage et en position trés hostile, au moment ou il allait larger un torpille ou une charge de profondeur il on ressu l’ordre de tout arreter et de le laisser filler, lorqu’il sont aller voir au fond, il on vu des trace se roue, hors aucun sous-marin russe n’a de roue.
apres il y a tout les histoire comme le K je sait plus combien, selon certain, c’est un groupe d’extremiste qui aurait pris le control pour tirer un missile nucleaire sur hawai, sauf que sans le code de lancement le missile c’est auto detruit. selon d’autre il aurait percuter le swordfish (quoi selon d’autre c’est pris un iceberg),et pour se venger les russe aurait couler le scorpion (qui selon d’autre aurait sauter a cause d’une de c’est tropille) au finale les americain on lancer la plus cher operation de renflouage de l’histoire pour recupere le K XX, mais au cours de la remonter la parti contennant les missille se serait detacher et aurai couler, des corps autai etait recuppere mais pas rendu a URSS et aucune conclusion n’est officielle

 
Membre

oui, mais sur ce coup là les russes se sont fait prendre la main dans le sac !
l’histoire est réellement confirmée,le sous marin etait là, aux yeux de tous, exposé aux médias. Ils ont d’ailleur largement difusé les images à l’époque, je me souviens trés bien de l’embaras des russes dans les médias.

8 sujets de 1 à 8 (sur un total de 8)

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.