Après vous avoir déjà fait découvrir le Deutsches Museum de Munich, et les deux musées techniques jumeaux de Sinsheim et de Speyer, voici le musée dédié à l’industrie et à la technologie de la capitale allemande.

Le Deutsches Technikmuseum Berlin ne déroge pas à la règle germanique de présenter en un même lieu plusieurs pans de l’activité humaine et industrielle à travers les siècles, et ce de manière ludique et précise. Ces musées comportent généralement une section, voir un bâtiment complet dédié à l’aéronautique. A Berlin, l’aviation reste une des parties les plus importantes comme souvent du fait de la taille des engins présentés. Aussi avec sa façade où un DC-3, utilisé pour le pont aérien lors du blocus de 1948, trône fièrement. Mais à l’intérieur, la section maritime et surtout celle des locomotives sont tout aussi imposantes. On y trouve également une aile sur l’informatique et l’audiovisuel fort intéressante et bien d’autres choses, allant du secteur textile à celui de la bière !

La façade du musée identifiable avec son Dakota

Pour ce qui est des étages consacrés à l’aéronautique, on notera une collection pas forcement très étoffée, comparée aux autres musées cités précédemment. Mais le visiteur se consolera avec la mise en scène et les appareils uniques ou inédits. Bien évidemment, les constructeurs allemands sont exposés en nombre : Junkers, Messerschmitt, Klemm, Focke-Wulf, Arado, Feilseler, etc… ; essentiellement avec des aéronefs de la Seconde Guerre mondiale ou des années 30. Assez peu d’appareils d’après-guerre et encore moins d’avions à réaction. Parmi les pièces rares, on soulignera la présence d’un véritable Heinkel He 162 Volksjäger et la carcasse fantomatique d’un Junkers Ju 87 Stuka. Ne pas oublier de citer la belle section des reproductions grandeur nature des planeurs du pionnier allemand Otto Lilienthal, ainsi que les salles « techniques » mettant en avant l’évolution du train d’atterrissage, de la motorisation ou de la voilure.

Pour le reste je vous laisse découvrir en images les avions exposés dans ce musée. Et je ne serais trop vous conseiller d’aller le voir si vous passez par la capitale allemande, et de ne jamais passer à coté d’un des nombreux Technikmuseum ailleurs dans le pays.

2 COMMENTAIRES

    • Bonne question merci de l’avoir posé, je vais me plonger dans mes bouquins. En espérant que l’ami Gaëtan aura une réponse à vous donner avant.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Merci d'écrire votre commentaire !
Merci de renseigner votre nom