Dans le fief historique de l’aviation tchèque

En dehors du centre-ville de la capitale tchèque, se trouve le véritable musée de l’aviation de Prague-Kbely. Donc pour compléter la visite du musée technique national, déjà bien achalandé en aéronefs de production autochtone, n’hésitez pas à vous rendre dans ce musée qui est lui entièrement consacré à l’histoire de l’aviation militaire et civile tchécoslovaque (et tchèque dorénavant).

Le musée est placé au sein de l’aérodrome militaire de Kbely qui fut le premier aérodrome militaire tchécoslovaque en 1918. Les collections, réunies au cours des années 1960, présentent désormais plus de 250 appareils principalement produits par les prolifiques constructeurs historiques, comme Aero, Zlin ou Avia, ou par les firmes soviétiques. Trois de quatre hangars sont donc dédiés à l’Armée de l’air tchécoslovaque suivant les époques. Quelques avions français, américains, anglais et suédois y sont également exposés.

Les aéronefs présentés disposent d’un traitement bien différent. Si les appareils de deux guerres mondiales sont très bien mis en valeur par la mise en scène et leur hangar d’exposition propre et correctement éclairé, il en est tout autrement des jets présentés dans un hangar sommairement aménagé ou bien subissant les affres des intempéries à l’extérieur.

Il faut souligner que le musée est entièrement gratuit, mais qu’il n’est ouvert que de mai à octobre.

Vous trouverez ci-dessous une sélection de photos :

LAISSER UN COMMENTAIRE

Merci d'écrire votre commentaire !
Merci de renseigner votre nom