100 ans d’aéronautique française vous ouvrent ses portes

Le Musée de l’Air et de l’Espace retrace un siècle d’aviation en France et est situé sur l’Aéroport de Paris-Le Bourget, remarquable par sa longévité et qui a notamment été la ligne d’arrivée de la première traversée de l’Atlantique en 1927 par Charles Lindbergh. C’est aussi le plus vieux musée aéronautique au monde.

[two_third]Que vous soyez de Paris, de province ou d’ailleurs, il est difficile de louper le MAE si vous passez à coté… En effet, les deux maquettes à l’échelle 1:1 d’Ariane I et V sont visibles à une vingtaine de kilomètres et une formidable structure présente trois Fouga Magisteraux couleurs de la Patrouille de France.

Les halls sont en général classés par période. Le premier d’entre eux referme les prémices et les débuts de l’aviation. On peut y retrouver toutes sortes de machines volantes plus ou moins étranges, ayant plus ou moins réussi à prendre l’air. Entre maquettes et reliques d’un autre temps, y sont exposés une présentation des frères Montgolfier, un planeur du génial allemand Lilienthal, des appareils des français Farman et Caudron pour ne citer qu’eux ainsi qu’un authentique Spad VII piloté par l’illustre As disparu près de Poelkapelle, Georges Guynemer.

Plus loin, on se retrouve dans une salle très sombre : le hall de l’Espace. Un voyage bien au dessus de nos têtes, souvent plus proche de la Lune que de la Terre. Y sont exposés des sondes, des satellites, des robots ainsi que des lanceurs datant des années 50 pour la plupart. On peut également y admirer un morceau de la coiffe d’Ariane IV, retombé sur Terre après avoir mis en orbite le satellite Hélios et un authentique module Soyouz.

Vient ensuite un espace regroupant l’aviation de loisirs, d’école et de voltige et les fameuses machines des années 20 et 30. L’ensemble est assez hétéroclite. On passe d’un Breguet Super Bidon de record à un planeur Fauvel, puis d’un Potez 53 de course à un Stampe. N’oublions pas des appareils originaux tels que l’Elytroplan de De Rouge ou les machines volantes de Mignet et l’espagnol Cierva et ses autogyres.

Le hall suivant est impressionnant par la richesse des appareils qu’il présente. Nous sommes parmi les prototypes et les appareils de l’Armée de l’Air depuis 1950. Dassault est bien sur présent avec un Mirage F1, Mirage III, deux Ouragans, deux Mystères ainsi que les Mirage G8 et Mirage III-IV. Des équipements américains sont également représentés, tel un F-100, un NT-6 Texan ou encore un F-86 Sabre. Deux superbes machines Leduc sont exposées tout comme l’Atar Volant de la SNECMA ou le Sud-Aviation Ludion. Côté voilures tournantes, sont présents les premiers prototypes duSuper Frelon et de l’Alouette II ainsi qu’un Hiller et un Djinn entre autres.

Le Hall Concorde présente deux superbes machines ainsi qu’un Mirage IV. Il est situé à côté du Hall de la Seconde Guerre Mondiale où l’on peut admirer un Devoitine D-520, unC-47 de largage de parachutistes, un Mustang ou encore un Bücker Bestmann d’entraînement de la Luftwaffe.

Dehors, sur le tarmac, seul le Boeing 747 d’Air France et le Dassault Mercure montraient le bout de leurs nez. La cause ? L’ouverture prochaine d’un nouveau hall dédié exclusivement aux hélicoptères…à suivre !

Sur ce site, vous retrouverez la liste complète des appareils du MAE

[/two_third]

[one_third_last]

Dassault MD-454 Mystere IVA - Musée de l'Air et de l'Espace

De Havilland DH-89A Dragon Rapide - Musée de l'Air et de l'Espace

Douglas C-47A Skytrain - Musée de l'Air et de l'Espace

Yakovlev Yak-3 - Musée de l'Air et de l'Espace

[/one_third_last]

[box type= »shadow » ]

L’avis de notre reporter

J’ai aimé :

  • Une importante collection
  • Des machines incroyables
  • La disposition des éléments n’est pas surchargée, il y a de l’espace !

J’ai peu apprécié :

  • Un peu de peinture sur les trois Fouga de la PAF serait justifiée
  • L’exposition extérieure était réduite à cause des travaux de réalisation d’un futur hall
  • Les appareils présents sur le tarmac auraient aussi besoin d’un coup de pinceau…ou d’un toit !

[/box]

LAISSER UN COMMENTAIRE

Merci d'écrire votre commentaire !
Merci de renseigner votre nom