Sangria et aviation

L’aéroport de Madrid-Cuatro Vientos est le plus ancien d’Espagne. Aujourd’hui, il accueille principalement des avions d’affaire. Sont aussi basés les hélicoptères de la Police espagnole et une enceinte de l’Ejército del Aire – l’armée de l’Air locale.

Berceau de l’aviation espagnole, il semble normal que cet aéroport maintenant dépassé par la taille de ses voisins ait réservé une place à l’histoire de l’aviation espagnole en accueillant le Museo del Aire.

[two_third]

Le musée se compose d’un espace extérieur où les plus gros appareils sont présentés et de 7 hangars, le dernier étant réservé aux maquettes. En plus des nombreux appareils, de nombreux objets en relation avec l’aéronautiques sont exposés.

La visite commence par l’espace extérieur où les appareils de transport, les avions à réaction et les hélicoptères prédominent. L’industrie espagnole est fort bien représentée, les appareils produits par CASA se comptant à la pelle : Aviojet, Azor, Aviocar et d’autres machines construites sous licence dont le CASA 352, version hispanique du Ju-52. Les couleurs espagnoles sont également défendues par Hispano avec le HA-220 Super Saeta et INTA avec les fusées 255 et Capricornio.

Les appareils d’origine américaine illustrent les marchés passés entre les deux pays : Boeing KC-97, Bell UH-1CatalinaAlbatrossCaribouStarfighterSabreOrion, et autres Phantom sont parsemés. Les constructeurs européens sont également présents avec les Saab Lansen et Viggen, les MiG-21 et MiG-23, les Aérospatiale Alouette II et IIIet les Dassault Mirage F.1 et Mirage III.

Au rayon des bizarreries, la plus remarquable reste le rare Transavia PL-12 Airtruck australien.

Le hangar n°1 regroupe les appareils du début de l’aviation jusqu’aux années 30. Les Blériot XI, Nieuport IV, Morane-Saulnier Type-G et autres Bristol F-2B Fighter y font face des Heinkel He-111, Miles M.14 Hawk Trainer ou Breguet Bre-XIX Grand Raid. Sont également présentés un grand nombre de pistolets, fusils et mitrailleuses.

Le deuxième hangar abrite une collection d’uniformes, des moteurs, des simulateurs, des drones et trois avions « à coeur ouvert » : un Stinson 108-3 Voyager, un AISA I-11B et un CASA 1-131E Jungmann.

Le hangar n°3 est essentiellement consacré aux appareils d’entrainement et aux chasseurs. Deux Hispano HA-1112 Buchon sont exposés, ainsi qu’un Fiat CR-32 et deux Polikarpov : un I-15bis et un I-16. Les appareils d’entrainement font la part belle aux classiques que sont les De Havilland DH-60 et DH-82 mais aussi aux appareils moins connus, comme le Caudron C-272 Luciole ou le Hispano HS-34. Morane-Saulnier MS-500 Criquet et Cessna O-1 Bird Dog représentent les appareils d’observation et quelques planeurs sont suspendus au plafond.

Le hangar n°4 est celui des voilures tournantes. Des autogires Cierva sont bien sur présentes, mais plus rares sont les hélicoptères Aerotecnica AC-12 et AC-14. Les grands classiques que sont les Alouette III, Bell 47 et Sikorsky S-55 égayent la place restante.

Le cinquième hangar présente des appareils variés avec notamment un Hispano HA-200 Saeta, un Hispano HA-220 Super Saeta, un North American F-86 Sabre, un Lockheed T-33, deux De Havilland DH-89 et un discret Fleet 2. Des véhicules militaires restaurés sont aussi exposés : un camion Henschel 33G1 aux couleurs de la Légion Condor, une Jeep Willys et une Jeep Viasa.

Le hangar n°6 est le hangar où certains appareils sont en restauration. Un impressionnant Dornier Do-24 était aux soins à côté des plus discrets Zlin 726, Dornier Do-27 et CASA C-223. Ce hangar présente une particularité : deux sections d’avions de ligne retraités de la compagnie Iberia sont apposés contre un des murs, une de McDonnell Douglas DC-9 et une de Boeing 727. Ainsi, il est possible de voir l’ensemble de la section avant du fuselage de l’intérieur du hangar.

[/two_third]

[one_third_last]

Polikarpov I-16

Boeing KC-97L Stratofreighter TK1-3

CASA 352L T2B-211

North American F-86F Sabre C5-58

CASA 1-133C Jungmeister E1-14

[/one_third_last]

[box type= »note » ]

Plus d’informations :

[/box]

LAISSER UN COMMENTAIRE

Merci d'écrire votre commentaire !
Merci de renseigner votre nom