Spectacle dans le Ciel d’Ile-de-France

Le dernier meeting Skyshow de l’année 2007 a eu lieu sur l’aérodrome de Pontoise-Cormeilles en cette fin de première semaine de rentrée. Mais cela n’a pas empêché la Patrouille de France de venir y faire une des dernières exhibitions de la saison.

[two_third]Alors qu’un Ecureuil d’Hélifrance réalisait des rotations dans le cadre de baptêmes de l’air, les Casques d’Argent, le groupe de parachutistes des Sapeurs Pompiers de Paris ouvrait le grand bal aérien, le dernier s’offrant même le luxe de descendre accompagné d’un drapeau tricolore. Une minuscule machine pris alors l’air et malgré sa petite taille et son bruit de tondeuse à gazon, le Cri-cri nous gratifia d’une impressionnante démonstration de voltige aérienne.

Puis vint le temps des compétitions acharnées avec un Zlin. Affrontant tour à tour une Formula Renault puis une Kawasaki de 1000CV, les pilotes ont su faire état de la maîtrise de machines particulièrement performantes.

Une grande dame nous fit alors part de sa grâce : le Boeing B-17 Pink Lady pris son envol, l’équipage ayant été escorté « à l’ancienne », c’est-à-dire en jeep par les collectionneurs présents ayant réalisés une reproduction de camp US. Elle fut précédée par un contemporain non moins remarquable, un PBY Catalina tout de blanc vêtu absolument magnifique.

Dans l’intervalle, la patrouille Guinot et ses Wingwalkers époustoufla l’aérodrome. Nées dans les cirques aériens années 20, ces jeunes femmes marchant sur les ailes des biplans sont revenues au goût du jour pour le plus grand bonheur de tous en réalisant une performance faisant l’unanimité.

Le rare Morane-Saulnier Paris volant encore en Europe nous fit le plaisir de montrer ses couleurs de l’Aéronavale, avant que d’autres merveilles telles un Let C-11, un Nord 1101 ou encore le Dassault Flamant s’envolent à leur tour.

Les deux Fouga Magister de la patrouille Tranchant s’en donnèrent alors à cœur joie avant qu’un Pitts S2B ne les imite en nous démontrant le pouvoir d’une cellule légère couplée à un puissant moteur.

Enfin, pour clôturer le show, les très attendus Alphajets bleus de la Patrouille de France décollèrent en formation serrée par quatre. Ils nous gratifièrent d’un superbe spectacle, celui-ci se clôturant par le maintenant célèbre cœur après avoir enchaîné croisements, tonneaux et autres loopings.

Après la démonstration, la réhydratation et le débriefing, les pilotes de la PAF nous firent même le plaisir de venir dans la foule afin de rencontrer les derniers curieux désirant faire dédicacer leurs posters.[/two_third]

[one_third_last]

 - Pontoise-Cormeilles 2007

 - Pontoise-Cormeilles 2007

 - Pontoise-Cormeilles 2007

 - Pontoise-Cormeilles 2007

[/one_third_last]

LAISSER UN COMMENTAIRE

Merci d'écrire votre commentaire !
Merci de renseigner votre nom