Paris Air Show 2007

Depuis longtemps et tous les deux ans, l’aéroport de Paris-Le Bourget ouvre ses portes afin d’accueillir le Salon du Bourget. Cette année, la 47ème édition s’est déroulée du 18 ou 24 juin avec un bilan de 300 000 visiteurs.

[two_third]Comme à chaque édition, les démonstrations en vol quotidiennes ont assuré le spectacle.

Cela devient maintenant une habitude et Airbus a su faire le spectacle en amenant non pas un mais deux A380, mais également un A330MRTT (Multi Role Tanker Transport) de ravitaillement fraîchement sorti des chaînes de montage. Chez les moyen-courriers l’intérêt était grand autour de l’Antonov An-148 malgré la présence des machines de Bombardier et Embraer.

Eurocopter a lui marqué en présentant une très importante variété d’appareils répondant aux demandes de nombreux utilisateurs (privé, police, militaire ou encore sécurité civile). Le Falcon 7X de Dassault a lui fait face à la famille Citation de Cessna et au futur D-Jet de Diamond.

L’Eurocoptère Tigre nous a gratifié d’une démonstration devenue classique mais toujours aussi agréable pour les sens avec notamment ses fameux loopings. Le Bell-Agusta BA-609 Tiltrotor a quant à lui étonné l’assistance grâce à ses caractéristiques mélangeant l’avion et l’hélicoptère.

Parmi les avions de combats, les bruyants RafaleEurofighterF-16 et F-18 ont fait le show comme à leur habitude, les pilotes se retournant littéralement les pinceaux tout en en mettant plein la vue aux spectateurs massés derrières les barrières et sous le chaud soleil de juin même s’ils se sont fait piquer la vedette par le petit nouveau de Mikoyan, le MiG-29OVT ou MiG-35 et son ballet d’acrobaties aériennes mettant en avant sa formidable maniabilité issue de ses tuyères orientables.

Les patrouilles Tranchant sur Fouga Magister et Breitling sur Aero L-39 Albatrosparfumaient le statique de leurs couleurs caractéristiques et le ballet des présentations en vol nous permettait d’entendre la douce mélodie du Lockheed Constellation suisse, également sponsorisé par Breitling, mais aussi de l’admirer se mouvoir gracieusement dans le ciel du Bourget. Le rare Airbus A300 Zero-G de Novespace avait également répondu présent avec une superbe peinture sur la dérive.

Devenu incontournable, les drones ont répondu présent par le biais du Neuron de Dassault ou du Sagem Sperwer, pour ne citer qu’eux parmi tous ceux éparpillés sur les nombreux stands.

Enfin, un clin d’œil aux associations permettant aux handicapés de pouvoir piloter des avions qui ont répondu présent et montré au monde que celui de l’aéronautique ne met personne de côté.[/two_third]

[one_third_last]

MiG-29OVT - Bourget 2007

F-16CG Night Falcon - Bourget 2007

C-121C Super Constellation - Bourget 2007

Embraer EMB-135BJ - Bourget 2007

[/one_third_last]

LAISSER UN COMMENTAIRE

Merci d'écrire votre commentaire !
Merci de renseigner votre nom