Florida’s (war)birds sanctuary

Pour les voyageurs à destination de l’aéroport Miami International, lorsque le circuit d’approche vous emmène au dessus des célèbres Everglades, il est possible de distinguer un aéroport de taille plus modeste plutôt réservé à l’aviation d’affaire :Kendall-Tamiami Executive Airport. Perdu au milieu de cet aéroport se trouve un hangar, accessible par une unique route à suivre. Vous découvrirez un petit musée d’aviation qui vaut le détour.

[two_third]Cette petite route vous permet de vous aventurer au milieu des nombreux bâtiments et hangars, et assure notamment une jolie vue sur la base héliportée des pompiers locaux. De nombreux appareils divers peuvent ainsi être observés. Un Douglas A-26C Invader aux couleurs de la Fuerza Aérea Cubana vous apporte la première touche « warbird » et vous fait penser que, finalement, vous n’êtes peut être pas perdu au milieu de nul part. Une pancarte surmontée d’une bombe vous indiquera par la suite que le musée se trouve bien au bout du chemin.

Le musée est divisé en deux parties : le hangar proprement dit contenant les appareils en état de vol et une antichambre. Cette antichambre vous plonge dans l’ambiance de la bataille de Guadalcanal en  recréant un poste américain. Sont également présentés un General Electric CJ610 – turboréacteur surtout utilisé dans l’aviation d’affaire, notamment par Learjet – et un Seahawk Industries Condor II Ultralight.

La hangar regorge de trésors, le plus connu d’entre eux étant le Grumman F-14D Tomcatde l’US Navy. Cet appareil a été dépossédé de ses moteurs et des pièces maitresses mais demeure la propriété de l’US Navy, celle-ci pouvant venir le récupérer si le besoin s’en fait sentir. A ses côté, le Brown B-1 est un petit racer venu des années 30. Cet exemplaire le seul appareil jamais construit (et réparé suite à un crash en 1947). Il est également le seul survivant parmi les très rares avions construits par la Brown Aircraft Co.

Les avions d’entraînements arrivent ensuite en force : North American T-6, AT-6 et SNJ-6 sont présents, et entretenus avec soin comme il est possible de l’observer. A leurs côtés, les Ryan PT-22 et ST3KR sont la cible d’autant d’entretient.

Des appareils plus rares sont éparpillés : un Bellanca 8KCAB Decathlon se fait une petite place alors qu’un planeur Schweizer SGS 1-26C montre sa gueule de requin.

Des appareils à l’étoile rouge fréquentent cet endroit. Avec ou sans hélices. Dans la première catégorie : un Nanchang CJ-6A chinois et un plus classique Yakovlev Yak-52. Dans la deuxième catégorie : un Aero L-29 Delphin, et son grand frère l’Aero L-39 Albatros.

Sortir du hangar et prendre l’air permet de découvrir le nez d’un Douglas C-117 et un Consolidated PBY-5A Catalina, cet appareil étant entier lui.[/two_third]

[one_third_last]

Consolidated PBY-5A Catalina N287

Aero L-39C Albatros N139LS

North American SNJ-6 Texan N2118X

Grumman F-14D Tomcat 164342 US Navy

Yakovlev Yak-52 N888YK

[/one_third_last]

[box type= »note » ]

Plus d’informations :

[/box]

LAISSER UN COMMENTAIRE

Merci d'écrire votre commentaire !
Merci de renseigner votre nom