Un long-métrage ayant pour thème central l’aviation et réalisé par un des plus grands noms de Hollywood c’est suffisamment rare pour être souligné. Mercredi prochain, le 30 novembre 2016, sortira sur les écrans français Sully, le dernier film réalisé par Clint Eastwood et dont le scénario porte sur la catastrophe de l’A320 qui se posa sur l’Hudson River en janvier 2009. Dans le rôle principal le réalisateur de Mystic River, Invictus, ou encore J.Edgar, entre autres, a fait appel à rien moins que Tom Hanks.

Du coup l’acteur vedette de Steven Spielberg, avec qui il a entre autre jouer dans Il faut sauver le soldat Ryan, Le Terminal, ou encore Le pont des espions, fait des infidélités à son ami réalisateur. Mais il passe d’une légende à une autre.

sully_malpaso-productionDans Sully donc Tom Hanks interprète le pilote de ligne Chesley Sullenberger qui le 15 janvier 2009 posa en urgence son biréacteur de ligne Airbus A320-200 (immatriculé N106US) suite à une collision aviaire au décollage. Cet amerrissage d’urgence fut largement relayé par les médias du monde entier, le commandant de bord américain, parvint par son geste hyper technique de sauver la vie des 155 passagers et membres d’équipages de l’avion. Seuls 78 personnes furent un temps hospitalisées pour une légère hypothermie.

Alors franchement même si les séances de cinéma peuvent parfois paraître un peu exagérés niveau prix ne boudons pas notre plaisir. Souvenons-nous tout de même que les dernières fois que Clint Eastwood s’est attaqué à l’aviation ça a donné toute de même Firefox l’arme absolue, et dans une moindre mesure Le maître de guerre et l’hilarant Space Cowboys.

La bande annonce :

Perso j’irais en avant-première ce weekend dans Paris.

Photo © Malpaso Production

Publicité

LAISSER UN COMMENTAIRE

Merci d'écrire votre commentaire !
Merci de renseigner votre nom