Caudron C.440 Goéland

Caudron C.440 Goéland


Fiche descriptive

Appareil : Caudron C.440 Goéland
Constructeur : Société Anonyme des Avions Caudron
Désignation : C.440
Nom / Surnom : Goéland
Code allié / OTAN :
Variante :
Mise en service : 1935
Pays d'origine : France
Catégorie : Avions de transport
Rôle et missions : Transport de passagersEntraînement

Histoire

Caudron C.440 Goéland :
le Dakota à la française

Apparu en 1935, le Goéland fut l’un des avions commerciaux les plus répandus et le plus réussi de l’entre-deux-guerres. Ce bimoteur de transport léger, dont la carrière durera près de 20 ans, marqua la seconde moitié des années 30 dans le domaine de la modernité en rompant définitivement avec la technologie héritée de 14-18. Le prototype désigné C.440 sort d’atelier en janvier 1935, et effectue son premier vol en mars de la même année.

Presque entièrement fabriqué en bois et en contreplaqué, il combinait aérodynamisme et économie d’emploi. Le nez est occupé par une soute à bagages, accessible par une porte latérale. Le poste de pilotage, prévu pour un équipage de deux, est séparé de la cabine de 6 places par une cloison avec une porte. La version C.444 s’équipa de moteurs avec hélices contra-rotatives de chaque côté de l’avion pour annuler l’effet de couple des modèles précédents.

Conçu surtout pour des compagnies aériennes civiles de l’entre-deux-guerres, il sera aussi utilisé par l’armée, comme avion de transport et d’entraînement. La production continua pendant la guerre, pour la France puis pour les allemands. Renault se lança également dans la fabrication du modèle, très demandé par la Luftwaffe, notamment comme avion d’entraînement.

Près de 1.500 exemplaires furent produits en plusieurs versions (C.440 à C.449), les modifications portant essentiellement sur les moteurs Renault et quelques variations dans les structures. La principale version, le C.445, fut réalisé à plus de 1.000 exemplaires dont la version militaire du Goéland, le C.445M, qui sera aménagé de multiples façons pour remplir ses divers rôles de transport ou d’entraînement. Une version sanitaire, C.447, pouvait emporter 4 civières et 1 infirmier. Le C.445R était une version à longue distance du C-445 grâce à l’adjonction de réservoirs de carburant dans la cabine passager.

L’usine d’Issy les Moulineaux fut bombardée en 1943 mais la guerre ne mit pas fin à la carrière de l’appareil qui repris du service après la fin des hostilités comme avion civil. Ces appareils furent employés en France et en Afrique pour un usage civil par des compagnies comme Air France, l’Air Bleu ou la Régie Air Afrique. Le Goéland connu un succès à l’exportation, notamment en Allemagne, Yougoslavie, Bulgarie, Argentine, l’Espagne et Belgique. En tout 1.702 Goélands ont été produits.

Photos

Caractéristiques techniques

Modèle : Caudron C.440 Goéland
Envergure : 17.59 m
Longueur : 13.68 m
Hauteur : 3.40 m
Motorisation : 2 moteurs Renault 6 Q 00/01 Bengali
Puissance totale : 1 x 440 ch.
Armement : -
Charge utile : 6 passagers
Poids en charge : 3500 kg
Vitesse max. : 300 km/h
Plafond pratique : 7000 m
Distance max. : 1000 Km
Equipage : 2
[...] Passez dans le comparateur...

Plan 3 vues

Plan 3 vues du Caudron C.440 Goéland

Profil Couleur

Profil couleur du Caudron C.440 Goéland

Vidéo

Actuellement aucune vidéo n'est disponible dans nos bases de données

A voir également

0
En 1950, l'Air Ministry lança un cahier des charges concernant un appareil de transport léger et de liaison dérivé de l'avion de ligne régional...

0
Dans le domaine aéronautique, le nom d'Aérospatiale est intimement lié à la conception et la construction d'hélicoptères civils et militaires. Pourtant l'industriel français s'illustra...

0
En 1931, l'Air Ministry émit la Specification 26/31 relative à un avion de transport tactique pour le compte de la RAF. La fiche prévoyait...
Passionné d'aéronautique et formateur en Web et PAO, il est le fondateur, en 1999, de l'encyclopédie de l'aviation militaire www.avionslegendaires.net. Administrateur et rédacteur en chef du blog, il vous fait partager ses avis et coups de coeur (ou de gueule) sur l'actualité aéronautique.