[Incident] Un B-24 Liberator rate son atterrissage en Caroline du Nord

Un bombardier B-24 Liberator a effectué un atterrissage chaotique, samedi après-midi sur l’aéroport de Charlotte Douglas International. Le train d’atterrissage du B-24, surnommé « The Diamond Lil » a mal fonctionné pendant le vol. Le train avant s’est affaissé et l’avion a glissé sur la piste. Aucune des 16 personnes à bord n’a été blessé. L’avion a subi des dommages minimes. Pour rappel, la hauteur du train avant d’un B-24 est plutôt courte avec environ 70 cm.

Cet appareil est l’un des deux seuls bombardiers de ce type encore en état de vol. Le B-24 fait partie de la Commemorative Air Force, un association à but non lucratif basée au Texas, qui restaure et conserve les avions Seconde Guerre mondiale. L’avion participait à un rassemblement de warbirds et il assurait des baptêmes aériens pour 399$.

Photo (c) Charlotte Observer

PARTAGER
ARTICLE ÉDITÉ PAR
Max
Max
Un amoureux de l'aviation comme les autres, vouant une véritable passion pour le F-14 Tomcat et en particulier l’escadrille "Jolly Rogers" à la tête de mort... C'est peut-être pour cela que je suis en charge des crashs !?
articles sur les mêmes thématiques
Commentaires

Une réponse

  1. Espérons que ce Liberator sera vite remis d’aplomb et pourra de nouveau ravir ses aficionados.

    😀 😀 😀

Sondage

"Si la France devait mettre une des personnalités aéronautiques suivantes au Panthéon, laquelle vous semblerait la plus logique ?

Voir les résultats

Chargement ... Chargement ...
Dernier appareil publié

CANSA FC.20

S’ils sont aujourd’hui omniprésents sur les champs de bataille, au travers notamment de l’Embraer A-29 Super Tucano brésilien ou du Sukhoi Su-25 Frogfoot soviétique, les

Lire la suite...