Grumman F4F Wildcat

Grumman F4F Wildcat


Fiche descriptive

Appareil : Grumman F4F Wildcat
Constructeur : Grumman Aircraft Engineering Corporation
Désignation : F4F
Nom / Surnom : Wildcat
Code allié / OTAN :
Variante : Martlet
Mise en service : 1939
Pays d'origine : Etats-Unis
Catégorie : Chasseurs de la guerre 39-45
Rôle et missions : Chasseur embarqué

Histoire

Grumman F4F Wildcat :
un avion embarqué sur tous les porte-avions américains

Le F3F afficha de telles performances en vol que la firme Grumman entreprit de réaliser un chasseur monoplace plus petit mais disposant de lignes plus aérodynamique. Le Wildcat fut donc le premier monoplan conçu par la firme américaine Grumman. Il devint le principal avion de chasse embarqué de la première moitié de la Seconde Guerre mondiale. Il fut aussi employé par la Fleet Air Arm et désigné sous le nom de Martlet.

Le prototype de cet appareil, désigné XF4F-2 se présentait comme un monoplan bien équilibré, avec une voilure à revêtement métallique, un fuselage semi-monocoque, un poste de pilotage fermé et un train d’atterrissage escamotable. Il fut un candidat malheureux contre le F2A Buffalo en 1938.

Sa supériorité était évidente mais comme pour beaucoup d’avions américains de l’époque, ce seront les Européens qui passeront les premières commandes. L’aéronavale française au début de 1939 commanda 81 exemplaires qui furent détournés vers l’Angleterre à cause de la défaite française. Mais après des vois d’essai qui se révélèrent concluants, l’US Navy commanda 54 avions de série baptisées F4F.

Ceux-ci furent pris en compte entre janvier et octobre 1939 par le Squadron VF-2B, embarqué à bord du porte-avions Lexington, et par le Squadron VF-3B, embarqué sur le Ranger. Les Wildcat s’illustrèrent dans le pacifique en particulier à Midway et dans la bataille de la Mer de Corail. Bien que très inférieurs en maniabilité et en performances pures au Zéro au début de la guerre du Pacifique, ce chasseur avait par contre une extraordinaire capacité à encaisser les coups et son armement surpassait largement celui de son adversaire. Lors du débarquement des forces alliées en Afrique du Nord en novembre 1942, l’armée de l’Air de Vichy fut confrontée aux F4F-4 Wildcat de l’US Navy.

La production atteignit 7.885 appareils durant la guerre. Il fut remplacé par le F6F Hellcat à partir de 1943 et connu une seconde carrière à bord des porte-avions d’escorte, employés surtout contre les sous-marins.

Photos

Caractéristiques techniques

Modèle : Grumman F4F-3 Wildcat
Envergure : 11.58 m
Longueur : 8.76 m
Hauteur : 3.60 m
Motorisation : 1 moteur Prat & Whitney R-1830-76 Twin Wasp
Puissance totale : 1 x 1200 ch.
Armement : 6 mitrailleuses de 12.7 mm
91 kg de bombes
Charge utile : -
Poids en charge : 3176 kg
Vitesse max. : 531 km/h à 6500 m
Plafond pratique : 11430 m
Distance max. : 1360 Km
Equipage : 1
[...] Passez dans le comparateur...

Plan 3 vues

Plan 3 vues du Grumman F4F Wildcat

Profil Couleur

Profil couleur du Grumman F4F Wildcat

Vidéo

Actuellement aucune vidéo n'est disponible dans nos bases de données

A voir également

0
Durant la Seconde Guerre Mondiale, l'US Navy étudia la possibilité d'embarquer sur ses porte-avions des chasseurs à réaction. Devant le peu de résultats des...

0
Chasseur léger de très grande qualité, le VG-33 fut réalisé par la firme Arsenal de l'Aéronautique et appartint à cette génération d'appareils dont la...

0
Répondant à une demande de 1941 concernant un avion à court rayon d'action destiné au combat aérien et à l'appui rapproché, le bureau d'étude...
Passionné d'aéronautique et formateur en Web et PAO, il est le fondateur, en 1999, de l'encyclopédie de l'aviation militaire www.avionslegendaires.net. Administrateur et rédacteur en chef du blog, il vous fait partager ses avis et coups de coeur (ou de gueule) sur l'actualité aéronautique.