Northrop F-89 Scorpion

Northrop F-89 Scorpion


Fiche descriptive

Appareil : Northrop F-89 Scorpion
Constructeur : Northrop Corporation
Désignation : F-89
Nom / Surnom : Scorpion
Code allié / OTAN :
Variante : P-89
Mise en service : 1951
Pays d'origine : Etats-Unis
Catégorie : Chasseurs de l'après-guerre
Rôle et missions : Chasseur tous temps

Histoire

Northrop F-89 Scorpion :
le premier chasseur tous temps

Le F-89 Scorpion est le premier avion de chasse à réaction « tous temps » et remplaçait dans ce rôle le P-61 Black Widow. Le Northrop F-89 est la réponse à une spécification le l’US Air Force lancée en 1945, concernant un avion capable d’atteindre 845 km/h à 10.670 m d’altitude, possèdent un rayon d’action de 965 km et ayant la capacité de tirer des missiles air-air. Le 13 juin 1946, Northrop signa un contrat pour la fabrication de deux prototypes, désignés XP-89 dont le premier effectua son vol initial en août 1948. Les premières livraisons commencèrent en juillet 1950.

Le F-89 Scorpion était un avion biplace, le pilote se trouvait à l’avant, le siège arrière était occupé par l’opérateur radar qui était chargé de guider le pilote sur les avions à intercepter. Cet avion a été le premier à porter des missiles air-air guidés par radar. L’aile était droite et mince avec d’énormes réservoirs supplémentaires largables aux saumons d’aile. En dépit de sa taille et de son volume, le F-89 était doté de bonnes performances. A cette époque, le Scorpion acquit la réputation de « plus grand aspirateur du monde », à cause des réacteurs fréquemment endommagés par l’absorption d’objets au décollage et durant le vol.

Quelques défaillances sur les premiers modèles durent être éliminées par Northrop. De fait, seuls 18 exemplaires du F-89A furent terminés, et la majorité d’entre eux furent utilisés à des essais. Ce fut le F-89B qui devint le premier modèle opérationnel, entrant en service en juin 1951. Un total de 30 F-89B fut construit, puis de légères modifications de contrepoids amenèrent au F-89C, qui vola en octobre 1951. Construits à 164 exemplaires, la flotte fut clouée au sol à la suite de la désintégration en vol de 6 F-89C.

Le type le plus fréquent fut le F-89D doté de moteurs révisés et de systèmes de conduite de tir améliorés. Le F-89D était équipé de 52 roquettes non guidées, montées dans les réservoirs en bout d’aile, à la place des 6 canons de 20mm. Près de 682 appareils furent construits. Il fut suivi par le F-89H, avec de missiles téléguidés, et produits à 156 exemplaires.

Par la suite, 350 F-89D subirent des modification, avec un nouveau système de conduite de tir et un armement révisé de 2 missiles AIR-2A Genie à ogive nucléaire et de 4 GAR-1 Falcon. Il fut redésigné F-89J et fut le premier intercepteur à armement nucléaire.

Le F-89 Scorpion servit comme intercepteur à la menace des bombardiers stratégiques soviétiques, notamment en Alaska. Au total 1.232 F-89 furent construits. Il resta en service jusqu’en 1960 à l’USAF et au Air National Guard jusqu’en 1969.

Photos

Caractéristiques techniques

Modèle : Northrop F-89-D Scorpion
Envergure : 18.20 m
Longueur : 16.40 m
Hauteur : 5.33 m
Motorisation : 2 turboréacteurs Allison J35 A-35
Puissance totale : 2 x 3266 kgp.
Armement : 52 roquettes de 70mm
Charge utile : -
Poids en charge : 19160 kg
Vitesse max. : 1023 km/h à 3230 m
Plafond pratique : 15000 m
Distance max. : 2200 Km
Equipage : 2
[...] Passez dans le comparateur...

Plan 3 vues

Plan 3 vues du Northrop F-89 Scorpion

Profil Couleur

Profil couleur du Northrop F-89 Scorpion

Vidéo

Actuellement aucune vidéo n'est disponible dans nos bases de données

A voir également

0
Le Wyvern fut conçu dès 1944 en réponse à une spécification N.11/44 de la Fleet Air Arm qui demandait chasseur de jour embarqué, monoplace,...

0
Dans l'inconscient collectif, la Seconde Guerre mondiale fut le chant du cygne des chasseurs à moteur à pistons, mieux connu sous l'appellation (assez fausse...

0
En 1948, après le rejet d'un projet d'avion de combat doté de réacteurs De Havilland Ghost, la Svenska Aeroplan AB (SAAB) se lança dans...
Passionné d'aéronautique et formateur en Web et PAO, il est le fondateur, en 1999, de l'encyclopédie de l'aviation militaire www.avionslegendaires.net. Administrateur et rédacteur en chef du blog, il vous fait partager ses avis et coups de coeur (ou de gueule) sur l'actualité aéronautique.