Vought F6U Pirate

Vought F6U Pirate


Fiche descriptive

Appareil : Vought F6U Pirate
Constructeur : Chance Vought Aircraft Division
Désignation : F6U
Nom / Surnom : Pirate
Code allié / OTAN :
Variante :
Mise en service : 1950
Pays d'origine : Etats-Unis
Catégorie : Chasseurs de l'après-guerre
Rôle et missions : Chasseur embarqué

Histoire

Vought F6U Pirate :
la transition ratée de Vought vers les jets

En septembre 1944, l’US Navy publia un cahier des charges pour un chasseur à réaction embarqué. Différents constructeurs relevèrent le défi mais tous devaient turboréacteur Westinghouse J34. Trois prototypes XF6U-1 furent commandés en 1944, le premier d’entre eux vola en octobre 1946. Dès les premiers essais, des défauts sérieux dans la stabilité et le décrochage furent mis en avant, mais malgré ses problèmes l’USN commande 30 exemplaire du F6U-1 le 5 février 1947.

C’était un avion monoplace à aile médiane et droite, malgré que les ailes en flèche étaient de plus en plus fréquente. L’avantage des ailes droites sur ce type d’appareil étai t de permettre une vitesse réduite donc plus appropriée pour apponter sur les portes avions . Les F6U de série étaient propulsés par un réacteur plus puissant et comportaient un fuselage rallongé et une voilure à l’envergure accrue.

Il manquait cependant de puissance pour lui donner une vitesse convenable pour un chasseur. Vought décida d’installer une postcombustion procéder encore à ses tous débuts. Pour régler le manque de stabilité, Vought changea 6 fois de dérive sans jamais régler le problème. Malgré tout, l’USN commanda une deuxième tranche de 35 F6U-1 avec une option sur 225 exemplaires.

A la fin 1949, seul deux pirates étaient en test auprès de l’USN. Le dernier avion de la première commande fut livrée en février 1950, tandis que les autres contrats furent résiliés. La plus part des Pirate, soit 20 furent envoyés sur la base navale de Patuxent River où il furent intégrés au sein de l’escadron VX-3 , unité expérimentale. Ils y resteront plus de 2 ans. Force est de constater que le Pirate fut tout sauf un avion de chasse utilisable sur porte avions, son déclassement devint une évidence. Une version de reconnaissance du Pirate fut réalisée, le F6U-1 P, qui donna lieu à la construction d’un exemplaire unique.

La flotte des 30 F6U effectua en tout moins de 1000 heures de vol. Aucun avion ne dépassa les 100 heures. En mai 1951, il ne restait plus que 2 F6U dans les inventaires de l’USN qui furent utilisés par le centre de recherche et de développement de Dallas. Ils furent ferraillés en 1952. Si le programme du F6U Pirate fut un échec pour Vought, cela lui aura permis de se familiariser avec les jets. Expérience qui sera très utile quelques années plus tard pour concevoir et fabriquer le F8U Crusader.

Photos

Caractéristiques techniques

Modèle : Vought F6U-1 Pirate
Envergure : 10.01 m
Longueur : 11.46 m
Hauteur : 3.94 m
Motorisation : 1 turboréacteur Westinghouse J34-WE-30
Puissance totale : 1 x 1915 kgp.
Armement : 4 canons de 20mm
Charge utile : -
Poids en charge : 5950 kg
Vitesse max. : 960 km/h
Plafond pratique : 14120 m
Distance max. : 1880 Km
Equipage : 1
[...] Passez dans le comparateur...

Plan 3 vues

Plan 3 vues du Vought F6U Pirate

Profil Couleur

Profil couleur du Vought F6U Pirate

Vidéo

Actuellement aucune vidéo n'est disponible dans nos bases de données

A voir également

0
Le Mig-19 Farmer était le premier avion de combat supersonique construit en URSS et a entrer en service en Europe. Le prototype MiG-19 fit...

0
Le F2H Banshe était le successeur du FH-1 Phantom, premier appareil à réaction de l’US Navy et comportait de très nombreuses ressemblances avec son...

0
Les origines l’appareil remontent à la volonté par l'Aviation du Front d'augmenter, en 1949, les qualités de vol du chasseur MiG-15, alors le principal...
Passionné d'aéronautique et formateur en Web et PAO, il est le fondateur, en 1999, de l'encyclopédie de l'aviation militaire www.avionslegendaires.net. Administrateur et rédacteur en chef du blog, il vous fait partager ses avis et coups de coeur (ou de gueule) sur l'actualité aéronautique.