Bien évidemment l’industrie aéronautique française n’a pas exporté son fleuron auprès de l’US Air Force ! En fait ce jeudi 19 juillet 2018 le général américain Tod Wolters, actuel patron de l’US Air Force in Europe s’est rendu sur la Base Aérienne 113 de Saint-Dizier afin de réaliser un vol en place arrière sur Dassault Aviation Rafale B. Rassurons les plus chagrins de nos lecteurs, l’officier supérieur ne s’est en rien imposé: il avait été invité par l’état-major de l’Armée de l’Air.

C’est à bord d’un confortable biréacteur de liaisons Bombardier C-21A Learjet que le général Wolters est arrivé sur la base du Grand Est. Après avoir été accueilli par une délégation d’officiers français menée par le général Bernard Schuler actuellement à la tête des FAS, le général Wolters est allé se mettre en tenue de vol.

Une sorte de retour aux sources pour cet ancien pilote de chasse de l’US Air Force qui a volé durant sa carrière opérationnelle sur des avions aussi différents que le McDonnell Douglas F-15C Eagle, le Fairchild-Republic A-10A Thunderbolt II avant de finir sur le meilleur chasseur de supériorité aérienne de la planète : évidemment le Lockheed-Martin F-22A Raptor.

À l’issue de son vol d’entraînement, le général Tod Wolters s’est dit impressionné par l’avion de combat français. Il en connaissait beaucoup sur lui mais n’avait jamais eu la chance de voler à bord: c’est désormais chose faite.
Au-delà de l’aspect purement symbolique, cette invitation permet de consolider les liens qui existent entre l’Armée de l’Air et l’US Air Force, les deux principales forces aériennes engagées dans la guerre aérienne contre Daech.

Photo © Armée de l’Air.

Publicité

17 COMMENTAIRES

  1. Une observation terminologique : un général n’est pas, comme son grade l’indique, un officier supérieur (de commandant à colonel), mais, évidemment, un officier général.

    • Bonjour votre remarque serait particulièrement pertinente si le général en question était français. Mais comme il est américain, elle tombe à l’eau. Les États-Unis ne font en effet plus le distinguo entre officiers supérieurs et officiers généraux depuis 2011 et la présidence Obama. Dommage.

  2. Il a été impressionné par le rafale, tout comme « Peter Collins »(en 2009) il a du se dire que c’est le meilleur avion de combat qu’il est piloté . Quand à la promotion récente de André lanata à l’OTAN ,je comprends mieux maintenant ses propos élogieux sur le f35 il y a quelques mois. Où c’est moi qui suis aveuglé par mon chauvinisme ?!

    • Les propos élogieux sur le F-35 sont soit du politiquement correct soit de la propagande commerciale.
      Actuellement, discrètement, l’USAF demande à Boeing de proposer une version totalement modernisé du F-15 car elle n’a pas assez de F-22 et avec le F-35 elle va avoir un avion très cher à payer, ne répondant pas aux promesses et qu’elle va perdre énormément en capacité opérationnelle.
      Il se dit également que l’IAF est déçu des premiers retours d’expériences ainsi qu’un rayon d’action trop court (Iran) et qu’elle s’intéresse aussi à l’avion de Boeing.

    • J’ai aussi été ulcéré par les propos du général mais il s’avère qu’ils ont été déformés. Si avant la guerre du Golfe de 91, avoir des avions sur mesure pour nos besoins ne posait pas de problèmes, l’apparition de normes comme la liaison de données, une reconnaissance ami/ennemi de.haut niveau est indispensable pour le travail en coalition. Et le F35, quel que soit ses atouts, verouille le travail en groupe à lui-même, et au F 22. Ce qui exclut les avions non-us et en fait un argument massue pour Lockmart.

  3. Il me semble justement que le Rafale réponds mieux à ces « normes » d’interconnexion que le F22, dont l’arrêt du programme a avec lui entraîné l’arrêt de sa modernisation.

    • Oui s’il y a bien un appareil qui communique très mal avec les autres alors même qu’ils sont du même pays : c’est le f22.
      Je dirais que nôtres ancien général Lanata a su comment sponsoriser sa carrière personnelle auprès des états unis : dire que le f35 est l’avenir et sous-entendre que le rafale est dépassé.
      À l’époque je n’avais pas compris ,mais à la lecture de sa promotion à la tête de l’OTAN tout à coup : tout devenait très clair !
      C’est pas beau ! Il y en a même qui dirait que c’est un vendu .

      • Je vous rappelle Arthur 25 que vous n’êtes pas au comptoir du café du commerce, donc vos allusions type « c’est un vendu » vous les gardez pour vous. D’avance merci.

        • Désolé Arnaud je comprends avoir dépassé la ligne de l’acceptable dans une attaque personnelle. Ce n’est pas le lieu pour ce genre de considérations .

        • D’ailleurs je souhaiterais m’auto censurer et faire disparaitre ce commentaire qui n’a pas sa place.
          Merci d’avance.

        • En même temps Arthur 25 vous n’êtes absolument pas coutumier des débordements donc pas de quoi fouetter un chat. 🙂

    • Propagande pro Dassault ou pro américaine ? On comprend rien à vos petites phrases haineuses . Quand à parler de propagande ridicule : relisez vous . Je n’ai rien contre la Russie et son peuple ami de la France depuis longtemps ,mais vos propos sur l’aviation russe est tres exagérée et ici on essaie d’etre sérieux même si nos avis divergent ,vous n’êtes pas un interlocuteur sérieux qui va nous enrichir par ses connaissances . Donc abstenez vous ou argumentez vos propos que l’on puisse avoir des conversations enrichissantes pour les passionnés que l’on est .

      • Faut savoir que Fdesouche est certainement l’un des lecteurs que je modère le plus. Ses propos sont en général racistes, sexistes, homophobes, ou encore antisémites. Ce mec me fait perdre un temps fou !

  4. le F22 le meilleur avion du monde , ahahahah en 2009 lors de l’ATLC , il a rencontré notre Rafale aux Emirats , sur les 6 combats , 5 furent classés comme  » neutralisation mutuelle  » et le 6eme fut une victoire du Rafale , vidéo youtube RAFALE VS F22 ! le F2 a même rencontré un Mirage 2000-9 des Emirats pilotait par un des Français , le F22 a encore perdu ! pas si bon que ça !!

    • Depuis 2009 les choses ont beaucoup évolué, et puis se faire une idée sur une seule confrontation simulée c’est tout de même faire preuve d’une belle (mais alors très belle) mauvaise foi.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Merci d'écrire votre commentaire !
Merci de renseigner votre nom