Il va probablement devenir une des pièces maîtresses des collections de Kbely. Ce vendredi 4 juin 2021 l’avion de transport triréacteur Yakovlev Yak-40 Codling codé 1257 a rejoint le musée des forces aériennes tchèques. Dans un premier temps l’avion sera exposé à même le tarmac avant que les conservateurs ne lui trouvent une place définitive. Pour mémoire l’avion avait été retiré du service en septembre dernier.

Le Yakovlev Yak-40 Codling est un des plus mythiques avions de transport conçus en Union Soviétique durant la guerre froide. Ce petit triréacteur n’est pas des plus fréquents dans les musées aéronautique du monde. C’est dire donc l’intérêt pour ce gain par celui de Kbely.
Sur place il voisine actuellement avec rien moins qu’un Avia 14M (la version locale du fameux Ilyushin Il-14 Crate) et un Lisunov Li-2 Cab. Ce dernier est aux couleurs des forces aérienne tchécoslovaques.

Des mécaniciens déposent certains éléments d’avionique encore intégrés au Yak-40 Codling.

Avion avant tout de transport de personnels militaires le Yakovelev Yak-40 Codling numéro 1257 fut également employé par les autorités tchèques pour des déplacements à caractères institutionnels. C’est pourquoi entre les années 2004 et 2020 on l’a fréquemment aperçu sur les aéroports bruxellois et strasbourgeois, en visite vers les instances européennes.

Le Yakovlev Yak-40 Codling dans son nouveau « home sweet home ».

Sis dans la banlieue nord-est de Prague le musée de Kbely est un des plus importants d’Europe au nombre de ses avions et hélicoptères d’origine soviétique. Au total il possède dans ses collections près de 280 appareils, dont une forte collection de planeurs. Il est sis sur la base aérienne qui mettait jadis en œuvre les deux Yak-40 Codling. L’avion n’a donc pas eu loin à aller pour rejoindre son nouveau nid.

Photos © force aérienne tchèque.

Publicité

LAISSER UN COMMENTAIRE

Merci d'écrire votre commentaire !
Merci de renseigner votre nom