FICHE DESCRIPTIVE

Appareil : Bell OH-58 Kiowa
Constructeur : Bell Helicopter Textron Inc
Désignation : OH-58
Nom / Surnom : Kiowa
Code allié / OTAN :
Variante : Bell 206 Jet Ranger
Mise en service : 1969
Pays d'origine : Etats-Unis
Catégorie : Hélicoptères
Rôle et missions : Entraînement, Observation, Appui rapproché

HISTOIRE

Bell OH-58 Kiowa :
le Jet Ranger de l'armée”

Les hélicoptères de combat et ceux de transport d’assaut sont souvent les machines les plus représentatives des forces terrestres contemporaines. Pour autant il ne faut pas rayer d’un trait de plume les hélicoptères de soutien opérationnel. Destinés généralement à des missions considérés comme secondaires, telles les liaisons et communications ou encore l’observation du champ de bataille ces appareils ont su au fil des années se tailler une certaine réputation dans plusieurs pays. Aux États-Unis, au sein de l’US Army, ces missions furent remplies entre mai 1969 et juillet 2020 par un étonnant mono-turbine aux origines civiles : le Bell OH-58 Kiowa.

En 1962, l’US Army lance un programme concernant un hélicoptère d’observation capable de remplir des missions de liaison. Issu des enseignements de la guerre de Corée qui avait démontré la limite des avions d’observations monomoteurs dans le cadre d’un conflit mettant en ligne des guérillas et non des soldats entraînés, cet hélicoptère devait pouvoir survoler lentement une zone et disposer d’un cockpit permettant de visualiser rapidement les éventuelles ennemis. L’aviation s’adaptait à la guerre asymétrique. Deux constructeurs principaux furent évalués : Bell et Hughes. Le premier présenta son YOH-4 qui a volé pour la première fois le 8 décembre 1962 et le second son YOH-6. C’est ce dernier qui sera finalement choisi. Mais l’aventure de l’appareil de Bell ne s’arrêtait pourtant pas. Loin de là d’ailleurs.

Si l’YOH-4 est refusé par les militaires en 1962, il est néanmoins présenté sur le marché civil sous la désignation de Bell 206 Jet Ranger. Cette machine effectue son premier vol le 10 janvier 1966. Le Bell 206A est alors une machine quadriplace doté d’un train d’atterrissage classique et mû par un turbomoteur Allison de 317 chevaux. Le succès est immédiat. De tels hélicoptères sont vendus aussi bien aux États-Unis qu’au Canada. Les succès commerciaux poussent alors l’US Army à réévaluer la machine en 1968. Les modifications apportées au Jet-Ranger par rapport au prototype YOH-4 sont telles que l’appareil est commandé sous la désignation d’OH-58A Kiowa à hauteur de 2200 exemplaires. L’Amérique était alors en guerre en Asie du Sud-Est. Les OH-58A sont affectés à des missions d’observations et de liaisons mais également de reconnaissance ou d’appui rapproché. Dans cette dernière mission ils disposent d’une mitrailleuse XM-27 Minigun multitube de 7.62mm. Les OH-58A s’illustrent au Vietnam dans ses différentes missions tant et si bien que par ricochet le Bell 206 devient un véritable best-seller sur les marchés militaires et parapublique de l’export.

Une des première grosse commande vient du Canada qui achète 74 exemplaires pour le compte de l’Aviation Royale Canadienne. Dans la nomenclature locale ces hélicoptères sont alors connus comme CH-139 Jet Ranger. Destinés initialement à des missions de soutien opérationnel ils se sont peu à peu muer en hélicoptères d’entraînement et de liaisons.
Une version spécifique d’observation et de reconnaissance à vue a aussi été perçue par les Canadiens en tant que CH-136 Kiowa.

La désignation d’OH-58B Kiowa apparu quelques temps plus tard concerne une version export de l’OH-58A destinée prioritairement à l’Australie et à l’Autriche. Très proche de celle en service dans l’US Army elle a permis à ces pays de disposer d’un hélicoptère militaire léger très polyvalent.
L’Australie a assemblé localement une partie des cinquante-six machines achetées auprès de Bell Helicopter. C’est la société Commonwealth Aircraft Corporation qui s’en est occupée, les appareils recevant la désignation constructeur de CA-32 Kiowa. Ils ont été mis en service par l’armée et la marine australienne.

Au cours de la première moitié des années 1980 Bell Helicopter a lancé la version OH-58C, nettement modernisée et disposant notamment des premiers équipements de vision nocturne dans le poste de pilotage. Destinés à prendre progressivement la succession des OH-58A en première ligne ces hélicoptères ont été doté d’un système AN/APR-39 destiné à l’alerte radar. Ce type d’équipement est alors inconnu sur des machines de liaisons et d’observation.

Après la guerre du Vietnam l‘US Army a engagé ses Bell OH-58 Kiowa dans les opérations de Desert Storm contre les forces irakiennes. Les OH-58C y ont appuyé les déploiements d’hélicoptères de combat Bell AH-1F Cobra. En parallèle ces hélicoptères légers ont été largement positionnés en Europe occidentale, en Corée du sud, et au Japon où l’Amérique a disposé de base dès la fin de la Seconde Guerre mondiale.

De 1995 à 2012 quatre Bell OH-58C Kiowa ont été prêté par l’US Army à l’US Navy. Ils ont servi au soutien à la formation des pilotes d’essais de l’US Naval Test Pilot School de NAS Patuxent River. Conservant leur livrée et marquages d’origines ces hélicoptères ont été dotés de portières rouges et d’équipement de télémétrie.

Hélicoptères légers d’observation et de liaisons les Bell OH-58 Kiowa ont donné naissance à une version profondément améliorée désignée OH-58D Kiowa Warrior apte aux missions de combat tactique. Par ailleurs ils possèdent une certaine parenté avec le Bell TH-67 Creek d’entraînement lui-aussi dérivé du Bell 206. De nos jours l’Autriche continue de faire voler ses OH-58B tandis que la Dominique aligne des OH-58A ex-US Army.

 

Publicité

PHOTOS

CARACTÉRISTIQUES TECHNIQUES

Modèle : Bell OH-58C Kiowa
Envergure : 10.77 m (Diamètre du rotor principal)
Longueur : 10.48 m
Hauteur : 2.87 m
Motorisation : 1 turbomoteur Allison T63-A-720
Puissance totale : 1 x 420 ch.
Armement : Possibilité d'emporter une mitrailleuse XM-27 Minigun de calibre 7.62mm.
Charge utile : -
Poids en charge : 1452 kg
Vitesse max. : 225 km/h
Plafond pratique : 5750 m
Distance max. : 575 Km
Equipage : 2
[...] Passez dans le comparateur...

PLAN 3 VUES

Plan 3 vues du Bell OH-58 Kiowa

PROFIL COULEUR

Profil couleur du Bell OH-58 Kiowa

VIDÉO

Actuellement aucune vidéo n'est disponible dans nos bases de données