FICHE DESCRIPTIVE

Appareil : Boeing SB-29 Super Dumbo
Constructeur : Boeing Company
Désignation : SB-29
Nom / Surnom : Super Dumbo
Code allié / OTAN :
Variante :
Mise en service : 1947
Pays d'origine : Etats-Unis
Catégorie : Avions de reconnaissance
Rôle et missions : Recherches et sauvetages en mer.

HISTOIRE

Boeing SB-29 Super Dumbo :
Le sauveteur de la guerre de Corée”

L’industrie aéronautique américaine de la Seconde Guerre mondiale donna naissance à concept ayant encore cours de nos jours. Il s’agit de l’adaptabilité des avions à des missions très différentes de celles pour lesquelles ils ont été initialement conçus. Les deux machines qui viennent tout de suite en tête sont évidemment le bimoteur Douglas C-47 Skytrain et le quadrimoteur à turbopropulseurs Lockheed C-130 Hercules. Ils ont su donner naissance à des versions aussi différentes que l’appui tactique rapproché, la guerre psychologique, ou encore la reconnaissance météorologique. D’autres machines ont connu de mêmes sorts à l’image du bombardier stratégique Boeing B-29 Superfortress connu pour diverses sous-versions. L’une des plus surprenantes fut dédiée au sauvetage en mer et connu comme SB-29 Super Dumbo.

C’est au début de l’année 1946 que l’US Army Air Force étudia la possibilité de se doter d’un nouveau lot d’avions de recherches et sauvetages en mer afin d’épauler puis à terme de remplacer les Boeing SB-17 Dumbo alors en dotation. Ceux-ci étaient des bombardiers quadrimoteurs Boeing B-17G Flying Fortress désarmés en service dans cette mission particulière depuis 1943. Ils possédaient un canot de sauvetage modèle A1 de couleur jaune installés sous l’intrados de fuselage et spécialement adapté celui-ci.
Sans réellement lancer d’appel d’offre les experts de l’USAAF étudièrent eux même les possibilités d’aménagement d’avions. Deux avions militaires faisaient offices de grands favoris : le bombardier stratégique Boeing B-29A Superfortress et l’avion de transport tactique Douglas C-54A Skymaster. Il fut aussi envisagé d’acquérir des avions de ligne Douglas DC-6 alors en cours de développement mais cette option fut abandonnée, en raison du prix trop élevé de l’appareil. Finalement après avoir envisagé la question sous tous ses aspects ils se portèrent sur le bombardier.

Un lot de seize avions fut prélevé sur les stocks militaire et renvoyé en atelier chez Boeing. Ils ne furent pas totalement désarmés. Les deux mitrailleuses de calibre 12.7 millimètres installées dans la tourelle de queue ainsi que celles des tourelles servocommandées dorsales et ventrales furent conservées. La soute à bombes fut par contre déposée. La société Edo travailla sur une version améliorée du canot A1 désignée A3. Plus volumineuse elle permettait une fois larguée d’accueillir jusqu’à quinze personnes. Le canot de sauvetage A3 disposait d’un petit moteur hors-bord fonctionnant à l’essence automobile. Un réservoir, en terme maritime on appelle cela une nourrice, de 380 litres permettait une autonomie suffisante au canot pour attendre et ensuite rejoindre les navires de sauvetages. Freiné par un parachute il possédait un petit empennage papillon destiné autant à stabiliser sa chute qu’à réduire sa traînée en vol, sous le fuselage de son avion porteur.
Un radar de recherche et de sauvetage tous temps fut installé dans un dôme sous le fuselage à l’avant du canot. Il était parfaitement visible derrière le poste de pilotage et pouvait se rétracter lors des phases d’atterrissages et de décollage de l’appareil.
Ce dernier fut officiellement désigné Boeing SB-29A Super Dumbo. Le premier vol de l’avion intervint le 11 décembre 1946. Cependant il dut attendre le 3 janvier suivant pour réaliser son premier essai avec le canot A3.

Ce premier exemplaire de série fut remis à l’Air Rescue Service de l’US Army Air Force en février 1947. Les quinze autres suivirent jusqu’en novembre de la même année. À cette époque l’US Army Air Force était devenu l’actuelle US Air Force. Cette dernière n’ayant à cette époque aucun mandat officiel pour mener des missions de service publique aux États-Unis les Boeing SB-29 Super Dumbo ne pouvaient pas venir en aide aux naufragés civils dans les eaux américaines. Cela revenait à l’US Coast Guard, et notamment à ses Boeing PB-1G Dumbo. En fait les SB-29A assuraient surtout le sauvetage d’équipage d’avions d’entraînement s’étant abîmés en mer. Ils ne décollaient de ce fait que très rarement. Tellement même qu’en mars 1950 le Congrès annonça son intention de demander leur retrait du service, les SB-29A Super Dumbo étant jugés trop peu rentables. L’instabilité grandissante en Asie allait donner un second souffle à leur carrière.

En effet quand en juin 1950 la guerre de Corée éclata l’US Air Force décida de déployer d’abord cinq, puis, huit, et enfin au plus fort du conflit dix Boeing SB-29 Super Dumbo. Ces avions allaient enfin montrer leurs capacités. Finies les rares missions au profit des élèves pilotes maladroits désormais ils allaient devoir aller repêcher des pilotes de chasse, des équipages de bombardiers voire d’avions de transport. Et ils ne chômèrent pas. En trois années de conflit on estime qu’ils sauvèrent environ 700 vies, aussi bien des militaires de l’US Air Force que de l’US Navy ou de l’US Marines Corps.
Cependant leurs missions n’étaient pas sans risque et le 31 janvier 1951 le 3rd Air Rescue Squadron en paya le prix fort. Le SB-29A Super Dumbo porteur du serial 44-84124 s’abîma en mer du Japon quelques minutes seulement après son décollage. L’avion partait pour une mission de patrouille au large des côtes coréennes. Trois des dix membres d’équipages, dont le pilote, furent tués dans l’accident imputé à une défaillance électrique.

La flotte de Boeing SB-29 Super Dumbo connut un autre accident majeur, survenu cette fois le 18 mars 1953 en soirée. L’avion porteur du serial 44-69982 et appartenant au 52nd Air Rescue Squadron participaient aux recherches de l’avion de reconnaissance stratégique Convair RB-36H Peacemaker numéro 51-13721 disparu au large de Terre-Neuve.
Pour une raison demeurée mystérieuse l’avion de sauvetage s’abîma dans les eaux glacées de la baie Saint George au Canada. Ses dix membres d’équipage périrent, certains du fait du crash d’autres d’hypothermie. L’avion de reconnaissance s’était lui aussi abîmé dans la zone, entraînant dans la mort tous son équipage dont le général de brigade Richard E. Ellsworth.

L’échec de la guerre de Corée poussa l’US Air Force à prépositionner trois Boeing SB-29 Super Dumbo en permanence au Japon. Les autres retournèrent aux États-Unis, reprenant leur train-train habituel. Pas pour longtemps en fait puisqu’en 1954 il fut décidé que ces avions étaient devenus obsolètes. L’action combinée des amphibies Grumman SA-16 Albatross et des hélicoptères Kaman HH-43A Huskie tua définitivement la carrière des bombardiers modifiés. Ils quittèrent le service actif en mars 1955.
L’années suivante l’US Air Force décida de rétrocéder les machines restantes à l’US Coast Guard afin de remplacer les PB-1G Dumbo mais celle-ci refusa. Elle avait déjà en ligne de mire un bien meilleur avion de recherches et sauvetages à longue distance : le Lockheed R8V-1G Hercules.

Il est intéressant de se souvenir que si le Boeing B-17 Flying Fortress avait donné naissance au SB-17 Dumbo le B-29 Superfortress accoucha du SB-29 Super Dumbo. C’est d’une logique implacable. Bien qu’aucun de ces étonnants avions de recherches et sauvetages n’ait été préservé aux États-Unis un canot A3 est maintenu en état et exposé à l’US Air Force Museum dans l’Ohio.

 

Publicité

PHOTOS

CARACTÉRISTIQUES TECHNIQUES

Modèle : Boeing SB-29A Super Dumbo
Envergure : 43.05 m
Longueur : 30.18 m
Hauteur : 8.46 m
Motorisation : 4 moteurs en étoile Wright R-3350-23 Duplex Cyclone
Puissance totale : 2 x 2230 ch.
Armement : Six mitrailleuses de calibre 12.7mm, en positions dorsales, ventrales, et arrières.
Charge utile : Un canot de sauvetage semi-encastré modèle A3
Poids en charge : 60550 kg
Vitesse max. : 525 km/h à 4500 m
Plafond pratique : 8500 m
Distance max. : 11 Heure(s) en patrouille de sauvetage
Equipage : 10
[...] Passez dans le comparateur...

PLAN 3 VUES

Plan 3 vues du Boeing SB-29 Super Dumbo

PROFIL COULEUR

Profil couleur du Boeing SB-29 Super Dumbo

VIDÉO

Actuellement aucune vidéo n'est disponible dans nos bases de données