La Sécurité Civile envoie six EC145 en renfort dans le sud

La Sécurité Civile envoie six EC145 en renfort dans le sud

Depuis maintenant quelques semaines le sud de la France connait des vagues de pluie assez importantes, notamment autours des villes de Montpellier et de Nîmes. Celles ci ont causé plusieurs dizaines de millions d’euros de dégâts, mais ont surtout nécessité de nombreuses évacuations de populations civiles, et notamment par hélicoptère. C’est en prévision de nouvelles précipitations de ce genre que l’état-major de la Sécurité Civile a décidé de déployer ce dimanche 12 octobre 2014 six hélicoptères de sauvetage en plus dans la région.

Les six Eurocopter EC145 jaunes et rouges sont placés en alerte sur l’ensemble de la zone de défense et de sécurité sud, et notamment sur la région Languedoc-Roussillon. Ils proviennent aussi bien des départements de la ZSE sud que de zones limitrophes.

Ce renforcement des moyens aériens doit permettre aux équipes de secours de disposer d’un outil de sauvetage particulièrement adapté aux crues. De nombreux hélitreuillages ont lieu sur les toits des habitations inondées.

Dans le même temps la Sécurité Civile envoie dans la région 750 personnels de ses formations militaires. Des secouristes et des sapeurs-pompiers rompus à ce type de missions très particulière. Que ce soit en bateau légers (type Zodiacs ou barques) ou à bord de leurs puissants camions-citerne feux de forêts les hommes et les femmes de la Sécurité Civile vont encore porter assistance à toutes les victimes de ces pluies diluviennes.

Ce dimanche 12 octobre au soir, la vigilance rouge avait été émise par Météo France autours de Nîmes. Une alerte qui implique tant dans les airs qu’à terre aux équipes de secours qu’elles ne vont pas chômer de toute la nuit.
Bien entendu les hélicoptères de l’Armée de Terre, de l’Armée de l’Air et de la Gendarmerie Nationale présents dans la région pourraient être appelés dans la soirée ou dans la nuit à intervenir en urgence.

Ce sujet a aussi pour but d’apporter un soutien moral aux équipages des Dragons engagés dans cette opération. Chapeau bas à toutes celles et tous ceux qui vont se battre partout, et notamment dans nos cieux, pour protéger les populations civiles méridionales.

Photo © Airbus Helicopter.

Arnaud
Passionné d'aviation tant civile que militaire depuis ma plus tendre enfance, j'essaye sans arrêt de me confronter à de nouveaux défis afin d'accroitre mes connaissances dans ce domaine. Grand amateur de coups de gueules, de bonnes bouffes, et de soirées entre amis.

1 COMMENTAIRE

  1. ces une bonne décision mais un peu tard. c’était avant qu’il fallait la prendre. vous parlez de militaires mais ces la sécurité civile, se sont des fonctionnaires de l’intérieure comme les policier, pas des militaires.

Laisser un commentaire