Breguet Br.1001 Taon

Breguet Br.1001 Taon


Fiche descriptive

Appareil : Breguet Br.1001 Taon
Constructeur : Breguet Aviation
Désignation : Br.1001
Nom / Surnom : Taon
Code allié / OTAN :
Variante :
Mise en service : 1957
Pays d'origine : France
Catégorie : Chasseurs de l'après-guerre
Rôle et missions : Chasseur d'attaque léger

Histoire

Breguet Br.1001 Taon :
le moustique refusé par l'OTAN

En 1957, l’OTAN lança un vaste programme visant à la dotation d’un chasseur d’attaque léger monoplace. Il s’agissait d’uniformiser les différentes forces aériennes entre le Canada et l’Europe. En effet sur le vieux continent, mis à part l’Armée de l’Air et la Royal Air Force, les autres aviations militaires disposaient de matériels disparates, bien souvent de vieux avions à moteurs à pistons datant de la Seconde Guerre mondiale, comme par exemple les North American P-51 et les Supermarine Spitfire, alors encore très présents. De plus, Washington avait remarqué que les nations du Pacte de Varsovie s’orientaient de plus en plus vers une uniformisation, notamment avec la multiplication des MiG-17 et des Su-7.

Plusieurs avionneurs français répondirent à l’appel de l’OTAN parmi lesquels Breguet. Celui-ci proposa un avion, qui s’il n’était pas à proprement parlé révolutionnaire, avait au moins le mérite de « coller » parfaitement au cahier des charges émis par l’organisation : le Taon. Le prototype proposé par Breguet était un monoplace monoréacteur disposant d’une aile basse avec une flèche très accentuée. La propulsion proposé par l’avionneur tournait alors autour du turboréacteur Bristol Orpheus Bor-3 de 2200kgp dont la construction sous licence pouvait être attribué aussi bien à Fiat en Italie qu’à la SNECMA en France.

A l’instar du North American F-86 Sabre, alors le principal chasseur à réaction américain utilisé par les pays de l’OTAN, le prototype, désigné Br.1001, fut armé de mitrailleuses Colt-Browning de 12.7mm dans le nez. L’appareil disposait en outre d’un train d’atterrissage classique et d’un empennage cruciforme classique. Le Br.1001 effectua son premier vol le 25 juillet 1957.

Baptisé du nom de Taon, anagramme de NATO (OTAN en anglais) pour rappeler le programme, l’avion fut présenté dans une livrée deux-tons de bleus, à la fois pour rappeler le bleu de France et le bleu du drapeau de l’organisation. Les essais en vol du Taon révélèrent des faiblesses aérodynamiques au niveau des emplantures d’ailes, faiblesses qui furent comblées par l’ajout de nouveaux raccords. Ainsi modifié le Br.1001 réalisa deux records de vitesse l’un sur circuit de 1000km à la vitesse moyenne de 1046km/h et l’autre sur 100km à la vitesse moyenne de 1075km/h.

En janvier 1958, Breguet fit voler un second prototype censé présenté l’avions aux futurs utilisateurs, mais également aux dirigeants de l’OTAN. Quelques semaines plus tard l’OTAN, rendit son avis et sélectionna finalement le Northrop N-156, futur F-5A Freedom Fighter, et le G-91 italien.

Toutefois, Breguet ne s’avoua pas pour autant vaincu, visant également le programme lancé quelques semaines plus tôt par l’Aéronautique Navale pour la dotation d’un avion d’attaque tout-temps. Le Breguet Br.1001 fut donc remotorisé avec deux turboréacteurs légers Turboméca Gabizo. Le nouvel avion fut désigné Br.1100. Il reçut comme armement principal deux canons DEFA de 30mm et deux paniers à roquettes SNEB de 68mm.

Le Br.1100 effectua son premier vol avant l’annulation du programme Br.1001, en mars 1957. Le Taon biréacteur fut lui aussi battu, cette fois-ci par le Dassault Etendard IV.

Les ingénieurs de Breguet utilisèrent le Br.1100 comme base de travail pour le futur Breguet Br.121, mieux connu sous le nom de SEPECAT Jaguar. Le Taon est le dernier chasseur conçu par Breguet.

Photos

Caractéristiques techniques

Modèle : Breguet Br.1001 Taon
Envergure : 6.80 m
Longueur : 11.68 m
Hauteur : 3.75 m
Motorisation : 1 turboréacteur Bristol Orpheus Bor-3
Puissance totale : 1 x 2200 kgp.
Armement : 4 mitrailleuses de 12.7mm
2 bombes de 250 kg
Charge utile : -
Poids en charge : 5560 kg
Vitesse max. : 1195 km/h
Plafond pratique : 7260 m
Distance max. : 1850 Km
Equipage : 1
[...] Passez dans le comparateur...

Plan 3 vues

Plan 3 vues du Breguet Br.1001 Taon

Profil Couleur

Profil couleur du Breguet Br.1001 Taon

Vidéo

Actuellement aucune vidéo n'est disponible dans nos bases de données

A voir également

0
Le North American XP-86 fit son premier vol le 1er octobre 1947. C'était le prototype du premier chasseur à réction à ailes en flèche...

0
Pour répondre à une requête de l'US Navy en 1946, la firme Douglas mit au point un prototype de chasseur tout temps biréacteur embarqué...

0
Conçu en 1949 en vue de servir comme chasseur embarqué, le F3H Demon était et devait être l'avion embarqué le plus perfectionné de son...
Arnaud
Passionné d'aviation tant civile que militaire depuis ma plus tendre enfance, j'essaye sans arrêt de me confronter à de nouveaux défis afin d'accroitre mes connaissances dans ce domaine. Grand amateur de coups de gueules, de bonnes bouffes, et de soirées entre amis.