Hawker Sea Fury

Hawker Sea Fury


Fiche descriptive

Appareil : Hawker Sea Fury
Constructeur : Hawker Aircraft Ltd.
Désignation :
Nom / Surnom : Sea Fury
Code allié / OTAN :
Variante :
Mise en service : 1948
Pays d'origine : Royaume-Uni
Catégorie : Chasseurs de l'après-guerre
Rôle et missions : Chasseur embarqué

Histoire

Hawker Sea Fury :
le meilleur chasseur à hélice

Comme de nombreux appareils des années 40, la conception du Hawker Sea Fury était le résultat de spécifications britanniques en temps de guerre destinés à obtenir certains niveaux des performances élévées à réunir dans un même avion. Pour répondre aux spécifications F.6/42, l’équipe de conception de Hawker a commencé par modifier le Tempest vers une version plus petite et plus légère, dénommé Fury.

Le premier vol du nouvel avion a eu lieu le 1 septembre 1944. Des contrats de production pour l’avion avaient déjà été signés, soit 200 Fury ,version terrestre, pour la RAF, et 200 Sea Fury, version navale, pour la Royal Navy. Quand la guerre se termina, les livraisons pour la RAF furent décommandées, mais la conception et le développement du Sea Fury continuèrent. Le Sea Fury devint l’un des plus rapides aéronefs dotés d’un moteur à pistons.

Le premier prototype du Hawker Sea Fury, actionné par un Bristol Centaurus XII, vola la première fois en février 1945, mais la version veritablement navalisée, avec les ailes repliables et crosse d’appontage ne vola qu’en octobre 1947. Les 50 premiers ont été fabriqués sous la désignation Sea Fury Mk X. En mai 1948, les premiers appareils sont devenus opérationnels au sein de l’escadron n°802, sous forme de Sea Fury FB.Mk 11. Le Sea Fury FB.11 était un chasseur bombardier pouvant transporter des bombes et des roquettes sous ses ailes. Certains furent livrés à l’Australie et au Canada.

Durant la guerre de Corée, les Sea Fury ont remporté beaucoup de succès dans le rôle d’attaque au sol à partir des porte-avions de la Royal Navy. Le Sea Fury est aussi connu pour avoir remporté la première victoire contre un MiG-15 Fagot.

Des version d’entraînement T.Mk 20, à deux-sièges fabriqués dans le début des années 50, ont été exportées vers plusieurs autres pays, comme la Hollande, le Pakistan, l’Egypte, la Birmanie, Cuba et l’Irak. Aujourd’hui, de nombreux Sea Fury sont utilisés avec succès dans des courses aériennes et d’autres appareils, restaurés et remis en état de vol original, peuvent être fréquemment admirés lors des divers salons aéronautiques. En tout, 860 Sea Fury ont été produits.

Photos

Caractéristiques techniques

Modèle : Hawker Sea Fury FB.Mk 11
Envergure : 11.71 m
Longueur : 10.56 m
Hauteur : 4.82 m
Motorisation : 1 moteur Bristol Centaurus 18
Puissance totale : 1 x 2550 ch.
Armement : 4 canons de 20mm
8 roquettes ou 2 bombes
Charge utile : -
Poids en charge : 6645 kg
Vitesse max. : 740 km/h à 5485 m
Plafond pratique : 10900 m
Distance max. : 1126 Km
Equipage : 1
[...] Passez dans le comparateur...

Plan 3 vues

Plan 3 vues du Hawker  Sea Fury

Profil Couleur

Profil couleur du Hawker  Sea Fury

Vidéo

Actuellement aucune vidéo n'est disponible dans nos bases de données

A voir également

0
Dès 1945, la firme Hawker mena des études qui aboutirent au modèle P.1040 qui fait l'objet de trois prototypes. Le premier, expérimental, vo en...

0
Fin 1947, Supermarine développa sur fonds propre une version de chasse terrestre améliorée de son avion d'attaque navalisé Attacker, alors en service dans la...

0
Le Vampire développé durant la dernière guerre est un des premiers avions à réaction à être entré dans la Royal Air Force en 1945....
Passionné d'aéronautique et formateur en Web et PAO, il est le fondateur, en 1999, de l'encyclopédie de l'aviation militaire www.avionslegendaires.net. Administrateur et rédacteur en chef du blog, il vous fait partager ses avis et coups de coeur (ou de gueule) sur l'actualité aéronautique.