Messerschmitt Me 410 Hornisse

Messerschmitt Me 410 Hornisse


Fiche descriptive

Appareil : Messerschmitt Me 410 Hornisse
Constructeur : Messerschmitt GmbH
Désignation : Me 410
Nom / Surnom : Hornisse
Code allié / OTAN :
Variante :
Mise en service : 1943
Pays d'origine : Allemagne (IIIe Reich)
Catégorie : Chasseurs de la guerre 39-45
Rôle et missions : Chasseur lourd

Histoire

Messerschmitt Me 410 Hornisse :
le vrai successeur du Bf 110

Dans le but de trouver un successeur au chasseur d’escorte Bf 110, la firme Messerschmitt développa le Me 210, un appareil bidérive qui était doté de deux moteurs Daimler-Benz DB 601A de 1100 ch et se caractérisait par un armement télécommandé. Le Me 210 vola en septembre 1939 et rapidement, dès les premiers essais en 1939 et 1940, il révéla une grande instabilité latérale et une tendance à partir en vrille. La production de ce biplace de chasse fut entamée avant d’être prématurément stoppée après 352 exemplaires en janvier 1942.

Redésigné Me 410 l’avion fut doté d’un fuselage arrière rallongé et augmenté en hauteur, et d’un moteur Daimler-Benz plus DB 603A développant 1 750 ch au décollage. Grâce à des fentes de bord d’attaque, des ailes redessinées, de nouveaux ailerons, de nouveaux volets de radiateur et de nouveaux volets d’atterrissage à changement de courbure, le Me 410 ne souffrait plus de l’instabilité chronique du Me 210. Il vola pour la première pendant l’automne 1942. La tenue de vol du Hornisse donna satisfaction à la Luftwaffe qui prit en compte ses premiers appareils en janvier 1943.

Le Me 410 Hornisse était un appareil foncièrement multirôle. Ce bimoteur fut d’abord un Schnelibomber, bombardier rapide (Me 410A-1), puis un Zerstörer, avion d’attaque au sol et de chasse lourde (Me 410A-2). Cette version est utilisée pour défendre le ciel allemand des bombardiers lourds américains qui commencent à harceler l’Allemagne sans escorte. Quelques unités participèrent également à des raids sur l’Angleterre

A partir d’avril 1944, le Me-410B commence à remplacer la version A. Ces performances sont améliorées par des moteurs plus puissants DB 603G de 1 900 ch. Cette version s’agrémente de nouvelles missions : reconnaissance diurne et nocturne, lutte anti-navire.

Le Me 410 portait le surnom d’Hornisse (frelon) en raison de son armement puissant. Les versions A étaient armées de deux canons MG 151 de 20 mm et de deux mitrailleuses MG 17 de 7,9 mm tirant vers l’avant, plus deux mitrailleuses MG 131 de 13 mm d’autodéfense orientables sur 90° horizontalement et en 360° azimut et commandées à distance. La version Me 410A-U4 fut même équipée d’un canon anti-chars de 50mm (BK5) utilisé contre les bombardiers américains. Cet avion avait également lui aussi un gadget diabolique : sur ses flancs, deux mitrailleuses de 13mm

L’apparition en masse des chasseurs d’escorte à long rayon d’action alliés au-dessus de l’Allemagne augmenta les pertes des Me 410, dont la production fut stoppée en septembre 1944. Au total, 1160 exemplaires du Me 410 furent fabriqués entre janvier 1943 et septembre 1944.

Photos

Caractéristiques techniques

Modèle : Messerschmitt Me 410A-U2 Hornisse
Envergure : 16.35 m
Longueur : 12.48 m
Hauteur : 4.28 m
Motorisation : 2 moteurs Daimler-Benz DB 603A-1
Puissance totale : 2 x 1750 ch.
Armement : 4 canons de 20 mm
2 mitrailleuses de 7.7mm
2 mitrailleuses de 13mm
2 bombes de 500 kg
Charge utile : -
Poids en charge : 9650 kg
Vitesse max. : 625 km/h
Plafond pratique : 10000 m
Distance max. : 1690 Km
Equipage : 2
[...] Passez dans le comparateur...

Plan 3 vues

Plan 3 vues du Messerschmitt Me 410 Hornisse

Profil Couleur

Profil couleur du Messerschmitt Me 410 Hornisse

Vidéo

Messerschmitt Me 410 Hornisse

A voir également

0
Répondant à une demande de 1941 concernant un avion à court rayon d'action destiné au combat aérien et à l'appui rapproché, le bureau d'étude...

0
A partir de l'été 1941 la maîtrise du ciel en Europe revint à la Royal Air Force. Néanmoins il existait un domaine où la...

0
Le J2M Raiden ("coup de tonnerre"), désigné "Jack" par les américains, répondait aux exigences de la Marine Impériale pour un chasseur terrestre d'interception ayant...
Passionné d'aéronautique et formateur en Web et PAO, il est le fondateur, en 1999, de l'encyclopédie de l'aviation militaire www.avionslegendaires.net. Administrateur et rédacteur en chef du blog, il vous fait partager ses avis et coups de coeur (ou de gueule) sur l'actualité aéronautique.

CONTENUS SIMILAIRES