Arsenal Delanne 10-C2

Fiche d'identité

Appareil : Arsenal Delanne 10-C2
Constructeur : Arsenal de l'Aéronautique
Désignation :
Nom / Surnom : Delanne 10-C2
Code allié / OTAN :
Variante :
Mise en service : 1941
Pays d'origine : France
Catégorie : Avions expérimentaux
Rôle et missions : Prototype de chasseur biplace.

Sommaire

“ Le biplan Nénadovitch ”

Histoire de l'appareil

La Seconde Guerre mondiale a permis à l’industrie aéronautique internationale de faire plusieurs avancées indéniables tant dans le domaine de la motorisation, que de l’armement, de l’avionique ou de la structure même des appareils. Parmi les concepts les plus surprenants testés lors du conflit, figure l’aile Nénadovitch. Un seul appareil est véritablement connu comme un avion disposant de ce type de structure, un prototype de chasseur français : l’Arsenal Delane 10-C2. Son histoire est à l’image de ses « qualités » : chaotique.

Au milieu des années 1930 l’ingénieur français Maurice Delanne travailla en collaboration avec l’Arsenal Aéronautique sur un programme de chasseur de reconnaissance biplan à ailes Nénadovitch. Ce principe repose sur l’interaction entre deux ailes montées en tandem à des hauteurs différentes. Cet espacement permet l’obtention d’un effet de fente, principe recherché afin de déplacer le centre de gravité de l’avion. Sur le papier il devait permettre à l’avion de disposer d’une maniabilité et d’une stabilité hors du commun pour un chasseur de l’époque.

Le constructeur Arsenal décida d’usiner son prototype dans ses ateliers de Villacoublay en proche banlieue parisienne. Les structures si particulières de l’appareil nécessitait bien plus que le travail d’ingénieurs en aéronautique, c’est pourquoi Maurice Delanne s’entoura d’experts en aérodynamique, de chercheurs en mathématique, et même d’architectes. Le programme alors connu sous le nom d’Arsenal Delanne était lors de l’entrée en guerre en septembre 1939 considéré comme un des plus prioritaires par le ministère de la guerre. Si bien que l’avionneur se vit proposer des aides financières équivalentes à celles dont bénéficiait Marcel Bloch pour son MB-700, un programme dérivé du chasseur MB-152. Arsenal retint Hispano-Suiza pour la motorisation de l’avion qui reçu la désignation finale d’Arsenal Delanne 10-C2.

Mais la défaite française de 1940 et son annexion par le IIIème Reich entraina une récupération du prototype par la Wermacht puis quelques semaines plus tard par la Luftwaffe. À cette époque là le Delanne 10-C2 était quasiment terminé. Les ingénieurs français qui travaillaient encore sur l’avion durent le faire sous le contrôle d’homologues allemands. En effet ceux-ci étaient très intrigués par cet étrange appareil pour lequel les Français avaient tant d’estime. D’autant qu’il n’avait toujours pas quitter le sol. Les ingénieurs du RLM (le ministère nazi de l’air) qui travaillèrent sur le 10-C2 décidèrent de modifier en profondeur la verrière de l’avion.

Le Delanne 10-C2 se présentait donc sous la forme d’un monomoteur biplace biplan à ailes Nénadovitch à train d’atterrissage fixe disposant d’une roulette de queue. Il disposait d’un moteur en ligne Hispano-Suiza 12Y-Crs, issu du moteur qui équipait le chasseur Dewoitine D-520. Son armement prévu résidait principalement en un canon de calibre 20mm et en quatre mitrailleuses de 7.5mm. Le pilote et l’observateur-mitrailleur étaient installés en tandem, ce dernier ayant la possibilité d’incliner son siège vers le bas.

Le prototype réalisa son premier vol le 11 octobre 1941 depuis le terrain d’aviation jouxtant les usines de Villacoublay. Lors de ce vol les qualités espérées par Paris furent très loin d’être atteintes. En effet l’avion était extrêmement instable, difficile à piloter, et de surcroit son pilote disposait d’un champs visuel quasi inexistant. L’Armée de l’Air de l’Armistice (c’est à dire l’aviation militaire de Vichy) décida de ne pas donner suite au programme mais l’Allemagne nazie voyait la question sous un œil différent, si bien que l’Arsenal Delanne 10-C2 prit le chemin de l’Allemagne afin d’être étudié par le célèbre ingénieur Richard Vogt. Il voyagea à bord d’un train.

Les deux autres vols qui y eurent lieu permirent à l’ingénieur de comprendre le domaine de vol des ailes Nénadovitch. Cela eut comme effet par la suite pour Vogt de répondre à certaines interrogations sur l’aérodynamisme lors du développement de l’avion de reconnaissance Blohm und Voss Bv-141. Mais les équipes allemandes durent se rendre aux même conclusions que les Français : le Delanne 10-C2 était totalement impossible à piloter, et de surcroit dangereux. Le programme d’essais fut totalement stoppé en mars 1942. L’avion fut ferraillé sur place.

L’Arsenal Delanne 10-C2 fait partie des prototypes français qui eurent le triste privilège de porter tout à la fois la cocarde de l’Armée de l’Air et celle de la Luftwaffe. Si cet avion n’a pas marqué l’histoire de l’aviation par ses qualités de vol, il l’aura surement fait par son esthétique particulièrement discutable et par un destin des plus sinueux. L’Arsenal Delanne 10-C2 demeure un des prototypes les plus emblématiques des recherches lancées à cette époque.


En savoir plus sur avionslegendaires.net

Abonnez-vous pour recevoir les derniers articles par e-mail.

PARTAGER

Photos du Arsenal Delanne 10-C2

Caractéristiques techniques

Modèle : Arsenal Delanne 10-C2
Envergure : 10.11 m
Longueur : 7.33 m
Hauteur : 3.06 m
Surface alaire : 22.55 m2
Motorisation : 1 moteur en ligne de douze cylindres Hispano-Suiza 12Y-Crs
Puissance totale : 1 x 860 ch.
Armement : 1 canon de 20mm tirant au travers du moyeu de l'hélice
2 mitrailleuses de 7.5mm dans les ailes
2 mitrailleuses de 7.5mm tirant vers l'arrière sur affut mobile
Charge utile : -
Poids en charge : 2880 kg
Vitesse max. : 550 km/h à 2000 m
Plafond pratique : 7550 m
Distance max. : 750 Km à charge maximale.
Equipage : 2
[...] Passez dans le comparateur...

Profil couleur

Profil couleur du Arsenal Delanne 10-C2

Plan 3 vues

Plan 3 vues du Arsenal Delanne 10-C2
Fiche éditée par
Picture of Arnaud
Arnaud
Passionné d'aviation tant civile que militaire depuis ma plus tendre enfance, j'essaye sans arrêt de me confronter à de nouveaux défis afin d'accroitre mes connaissances dans ce domaine. Grand amateur de coups de gueules, de bonnes bouffes, et de soirées entre amis.
Facebook
Twitter
Pinterest
Email
Print

Vidéo du Arsenal Delanne 10-C2

Désolé, actuellement aucune vidéo n'a été répéretoriée pour cet aéronef.